Abdominoplastie : Quand et Pour Qui ?
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Abdominoplastie : Quand et Pour Qui ?

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous souhaitez retrouvez un ventre plat ? Sachez qu'il existe plusieurs opérations esthétiques qui peuvent vous aidez à affiner votre silhouette. L'abdominoplastie en fait partie et permet notamment de retirer l’excédent de peau et des tissus graisseux situés entre le nombril et la zone pubienne. Elle peut être une solution alternative à la liposuccion. Mais dans quelles cas est-il nécessaire de faire une telle intervention ? A qui s'adresse-t-elle ? Quelle remboursement par l'Assurance maladie ? LeChatSur répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce qu’une abdominoplastie ?

Une abdominoplastie est une intervention de chirurgie plastique qui consiste à éliminer un excès de peau et d’épaississement des muscles, pour redonner une apparence plus harmonieuse à l’abdomen. La chirurgie esthétique de l’abdomen est souvent associée à d’autres interventions comme la liposuccion et l’abdominoplastie prothétique.

Cette opération sert à modifier le volume de la partie supérieure de l’abdomen, une partie du corps qui change de volume suivant votre poids. Pour retrouver un ventre plat, différentes interventions peuvent être envisagées : 

  • la plastie abdominale simple (mini-abdominale) ;
  • la plastie abdominale étendue (abdominoplastie avec transposition de l’ombilic).

La technique opératoire adoptée par le chirurgien dépend de plusieurs paramètres comme l’état de la peau, l’importance de la surcharge graisseuse, la tonicité des muscles abdominaux, la morphologie générale, les demandes et les attentes du patient.

L’abdominoplastie est l’une des interventions de chirurgie plastique les plus pratiquées. Cependant, il est important de bien comprendre le but de l’opération,les différentes techniques et les types de prise en charge proposées par les mutuelles et l’Assurance maladie.

Pourquoi faire une chirurgie esthétique de l'abdomen ?

La chirurgie de l’abdomen est souvent demandée par les personnes en surpoids ou atteint de diabète. Cette partie du corps est particulièrement touchée par ce type de pathologie et reste difficile à corriger, même avec une pratique régulière d’une activité physique.

Il existe différentes raisons pour lesquelles vous pouvez réaliser une abdominoplastie. Les principales situations sont :

  • corriger les problèmes d’apparence physique ;
  • améliorer votre qualité de vie et votre quotidien (difficultés à s’habiller ou à porter des vêtements trop serrés) ;
  • retrouver un ventre plat après une ou plusieurs grossesses ;
  • rendre votre ventre plus harmonieux après une perte de poids importante ;
  • faire disparaître les lésions importantes (vergetures, cicatrices, hernies) ;

Quand faut-il faire une abdominoplastie ?

Si vous avez un relâchement de la peau et des muscles, dus à une perte d’élasticité de la peau ou à une perte de poids importante, vous pouvez envisager une abdominoplastie. Cette intervention permet de lisser la peau et les muscles de l’abdomen. Cette opération est également réalisable après un accouchement, lorsque vous avez retrouvé votre poids initial et que votre paroi musculaire abdominale est stabilisée. En général, la période d’attente est de 6 mois à un an.

A qui s'adresse cette chirurgie ?

Toute personne qui se sent mal à l’aise avec sa silhouette peut effectuer une abdominoplastie. Elle est préconisée pour les personnes qui ont un relâchement cutané et musculaire au niveau de la partie supérieure de l’abdomen. Cette intervention est souvent demandée par les personnes qui ont perdu du poids après une grossesse.

Une abdominoplastie n’est pas recommandée dans le cas d’une liposuccion, car elle n’aura aucun effet sur le relâchement cutané et musculaire.

L’abdominoplastie avec transposition de l’ombilic est indiquée en cas de lésions importantes de la peau (cicatrices, perte de tonicité et d’élasticité, vergetures importantes, distension de la peau, …), un important relâchement musculaire, un amaigrissement important ou des séquelles d’interventions chirurgicales

Pour pouvoir bénéficier de ce type d’intervention, il est nécessaire :

  • d’avoir au minimum 18 ans ;
  • d’être en bonne santé ;
  • d’enregistrer un poids stable ;
  • d’attendre un résultat réaliste.

Attention pour cette intervention, Il est recommandé de stopper le tabac au minimum un mois avant l’opération et jusqu’à la cicatrisation complète. Suivre ces recommandations permet d’optimiser les chances de réussite.

L'abdominoplastie pour les hommes

L’abdominoplastie est aussi possible pour les hommes qui souhaitent avoir un ventre plat après une perte de poids importante. Elle à pour objectif de lisser la peau et les muscles de l’abdomen.L’intervention d’abdominoplastie chez l’homme permet de retrouver un confort musculaire abdominal en tonifiant et en renforçant les muscles abdominaux.

L'abdominoplastie pour les femmes 

L’abdominoplastie apporte une correction esthétique de l’abdomen après une grossesse, et plus généralement après une perte de poids importante.

Peut-on faire une abdominoplastie après une grossesse ?

Si vous avez eu un accouchement par voie basse, ou par césarienne, la plastie abdominale est une alternative à la liposuccion. En effet, cette dernière est généralement contre-indiquée car elle peut provoquer une cicatrice sur le ventre du bébé.

L’intervention est-elle douloureuse ?

L’intervention est indolore. On applique un anesthésique local, puis on vous administre un anesthésique général pour le reste de l’intervention. 

Quels sont les risques d’une abdominoplastie ?

Aucun risque n’est à exclure, mais ils sont généralement rares. Ils peuvent être liés à l’anesthésie, aux interventions (ponctions, drainage,…) et à la qualité de la prise en charge. Si le risque est en principe faible, il peut être plus ou moins élevé..en fonction des caractéristiques du patient les (âge, état de santé, antécédents chirurgicaux…).

Combien coûte une plastie abdominale ?

Le prix d’une abdominoplastie se situe entre 2 000 et 6 000 euros. Le coût peut varier en fonction : 

  • de la durée de l’intervention ;
  • des honoraires de l’anesthésiste et du chirurgien ;
  • des frais de cliniques, de la qualité des soins ;
  •  de la durée des séances d’entretien.

Prix d’une mini abdominoplastie

La mini abdominoplastie traite uniquement les légers relâchements de l’abdomen présents dans la région sous le nombril. Ainsi, l’excédent cutané retiré est plus modéré et concerne que la peau sous le nombril.

La mini abdominoplastie est donc indiquée chez les personnes présentant un excès de peau sous le nombril, mais aussi en cas d’excédent cutané minime, voire inexistant. Elle est aussi indiquée en cas de relâchement musculaire sous le nombril ou dans les cas où le nombril est implanté haut. Les tarifs varient entre 2500 et 3000 €, cela va dépendre du chirurgien et de la région où vous résidez.

La chirurgie réparatrice du ventre est-elle moins chère à l’étanger ?  

Il existe plusieurs autres facteurs importants qui peuvent avoir une incidence sur les tarifs liés à l'abdominoplastie  :

  • les honoraires des chirurgiens ;
  • frais d'anesthésie ;
  • médicaments et ordonnances ;
  • coûts d'exploitation des installations ;
  • types d’intervention ;
  • traitements supplémentaires. 

Certaines destinations étrangères sont très populaires en matière de chirurgie esthétique. Parmi les pays les plus connus, vous avez la Turquie, la Tunisie, la Hongrie ou encore le Brésil, les tarifs sont généralement inférieurs à ceux de l’Europe.

Abdominoplastie remboursement : quel prise en charge par l'Assurance maladie

Une entente préalable est nécessaire pour bénéficier d’un remboursement. Cela signifie que votre chirurgien doit remplir un formulaire de demande et vous devez le renvoyer en recommandé à votre Assurance maladie.

Si vous n’avez pas de réponse sous 15 jours, l’accord est automatiquement validé. Ensuite, l’abdominoplastie peut être en partie remboursée par l’Assurance maladie si l’opération ne constitue pas un acte esthétique. Les conditions sont :

  • lorsque un tablier abdominal recouvre le pubis ;
  • l’IMC (indice de masse corporelle) ou BMI<30 ;
  • perte documentée de plus de 30% du poids maximal avant régime ou intervention bariatrique.

Comment l’abdominoplastie est remboursée par la mutuelle ?

Votre mutuelle santé complète le remboursement de la sécurité sociale. Elle peut être partielle ou complète, cela va dépendre des garanties de votre contrat. Si vous n’avez pas de complémentaire santé, utilisez notre comparateur santé, il est gratuit et sans engagement.

Avantages et inconvénients d’une abdominoplastie

Avantages :  cette intervention élimine l’excès de graisse et supprime l'excès de peau. Vous allez ainsi retrouver une belle silhouette. Les muscles abdominaux sont retendus et vous aurez une ceinture abdominale solide et un ventre plat. La cicatrice est généralement discrète. 


Inconvénients : Une récupération plus longue et un suivi médical important, vous devrez faire preuve de patience et bien respecter les recommandation post opératoire du chirurgien. Présence d’une cicatrice contrairement à la liposuccion. Comme toute opération le risque zéro n’existe pas. L’opération nécessite deux jours d’hospitalisation.

Quel chirurgien pour une abdominoplastie ?

Ce travail demande des compétences particulières. Il est nécessaire d’être capable de répondre à toutes les difficultés, et il faut être à l’aise avec l’anesthésie générale. La compétence du chirurgien est une condition sine qua non pour la réussite de la chirurgie abdominale plastique.

La chirurgie est prise en charge par des médecins spécialistes du corps et du visage tels que les chirurgiens esthétiques. Ils sont formés et ont suivi une spécialisation en chirurgie plastique. Ils sont habilités à pratiquer cette intervention, comme toute autre intervention chirurgicale.

Quelles sont les contre-indications ?

Les contre-indications touchent essentiellement des pathologies graves. Si vous êtes porteur d’une maladie grave ou d’une maladie chronique, consultez votre médecin traitant.

Quelles sont les complications possibles ?

Il est possible que l’abdominoplastie provoque des complications, mais elles sont rares et généralement bénignes. Quelques jours après l’intervention, la cicatrice peut être douloureuse et la sensation de chaleur (dans la région de l’abdomen) peut persister. Les complications éventuelles sont :

La cicatrice peut être visible (résiduelle) ou invisible (invisible à l’œil nu). Il est possible qu'elle ne disparaisse pas. Elle peut être différente de celles des abdominoplasties précédentes. C’est un risque commun à toute intervention chirurgicale, même si vos préférences ont été soigneusement prises en compte.

Quand les séquelles sont-elles visibles ?

La cicatrice est visible deux semaines après l’intervention (après avoir retiré le pansement), et reste visible pendant au moins six mois. Pendant les premières semaines, l’apparence de la cicatrice ne sera pas très belle et votre peau risque d'être boursouflée et de couleur foncée. 

Dans son état initial, la cicatrice mesure environ quinze centimètres de longueur. Elle s’allongera avec le temps et les bords irréguliers s’effaceront progressivement. Lorsque que la cicatrice est belle, nette et sans inflammation, il est possible de ne plus la voir. L’apparence de la cicatrice dépend des facteurs suivants :

  • le temps écoulé depuis l’intervention ;
  • la présence ou non d’une infection ;
  • votre réaction au traitement ;
  • votre âge et votre état général de santé ;
  • la qualité de votre peau et de vos muscles ;
  • l’épaisseur de la cicatrice ;
  • la présence ou non d’une hernie.

Quand peut-on reprendre une activité normale ?

Vous pourrez reprendre une activité normale après quelques jours d’interruption. Evitez les efforts physiques pendant au moins six semaines. Au cours des jours qui suivent l’intervention, vous aurez besoin d’un soin local et d’une surveillance.

Faut-il suivre un régime particulier ?

Suivez un régime pauvre en graisses et en sucres après l’intervention. Pendant quelques semaines, essayez de limiter votre alimentation. Privilégiez plutôt des aliments liquides pendant un mois, et mangez des aliments solides progressivement au cours des trois mois qui suivent l’intervention.