Comment fonctionne l'assurance bateau

Sommaire :

  • Quelle assurance pour un bateau de plaisance ?
  • L’assurance bateau est-elle obligatoire ?
  • Naviguer sans assurance bateau : quels sont les risques ?
  • Quelles sont les différentes garanties ?
  • Quelle assurance pour un bateau de plaisance ?
  • LQuel est le prix d’une assurance bateau ?
  • Est-il obligatoire d'assurer une remorque bateau ?
  • Comparer les assurances bateau plaisance en ligne

Voici nos partenaires d'assurance :

Quelle assurance pour un bateau de plaisance ?

Planche à voile, scooter des mers, bateau à moteur, voilier, la navigation de plaisance est un loisir de plus en plus apprécié par les Français en période estivale. Comme sur la route, la navigation en mer est strictement encadrée et les plaisanciers doivent respecter les réglementations. Vous venez d’acquérir un bateau de plaisance et vous souhaitez naviguer en mer ? Il est recommandé de souscrire une assurance bateau plaisance. Même si celle-ci n’est pas obligatoire, choisir une assurance pour son bateau à moteur ou son voilier est conseillé pour naviguer en toute tranquillité. Alors quelle assurance pour un bateau de plaisance ? Comment trouver une assurance bateau pas chère en ligne ? LeChaSur.fr fait le point.

L’assurance bateau est-elle obligatoire ?

Vous avez votre permis bateau et vous envisagez d’acheter un bateau de plaisance ? Sachez que vous n'êtes pas obligé de souscrire une assurance bateau plaisance. En revanche si vous souhaitez participer à des compétitions sportives, vous serez obligé d’assurer votre bateau.

Les plaisanciers utilisant un bateau à moteur ou à voile peuvent tout à fait naviguer en mer sans assurance bateau plaisance obligatoire. Seuls les propriétaires d’un bateau à usage professionnel comme les bateaux de pêche ou les professionnels de la location sont obligés d’avoir une responsabilité civile professionnelle.

Bon à savoir : Il est important également de préciser que certains ports en France ou à l’étranger, et les sociétés de gardiennage peuvent exiger une attestation d’assurance. Il est important également de préciser que certains ports en France ou à l’étranger, et les sociétés de gardiennage peuvent exiger une attestation d’assurance.

Naviguer sans assurance bateau : quels sont les risques ?

Naviguer en mer est un loisir qui permet de se détendre en famille ou entre ami. L’objectif de souscrire une assurance bateau plaisance est de protéger votre bateau en cas de sinistre ainsi que les personnes présentes à bord. Comme nous l’avions vu précédemment, ce contrat d’assurance n'est pas obligatoire, mais il est vraiment conseillé lorsque l'on est propriétaire d’un bateau.

La loi ne vous impose pas de souscrire une assurance bateau à moteur ou voilier, mais celle-ci vous oblige à prendre en charge les dommages matériels et corporels causés à un tiers en cas d’accidents en mer. Par conséquent, si vous êtes responsable d’un sinistre, vous serez couvert par la garantie responsabilité civile, qui est généralement incluse dans un contrat d’assurance multirisques plaisance.

En tant que propriétaire d’un bateau, vous êtes responsable des personnes que vous transportez. Sans oublier le montant des réparations de votre bateau qui peut vite grimper en cas de collision avec un autre bateau.

Comparez les contrats d’assurance en ligne, vous aide à analyser les garanties proposées pas les compagnies d’assurance ou les courtiers d’assurance bateau.

Quelles sont les différentes garanties ?

En fonction du contrat et des options supplémentaires que vous choisissez, les garanties proposées par les contrats d’assurance bateau plaisance sont :

Les pertes et avaries ou assurance corps, cette garantie permet de rembourser les frais de réparation de votre bateau après une panne de moteur, de la perte ou destruction de votre bateau à la suite d’une tempête, d’un naufrage, d’un incendie, d’une explosion ou tout autre accident en mer.

Les dommages causés au bateau, c’est la garantie d’assurance responsabilité civile. Cette garantie permet de rembourser les dommages matériels ou corporels en cas d’accidents.

Le vol, le vandalisme. Vous êtes couvert en cas de vandalisme ou de vol. Pensez à bien vérifier les plafonds des remboursements et les franchises.

Le retirement du bateau. La prise en charge des frais d’enlèvement de l'épave de votre bateau. Généralement lorsque votre bateau gêne la navigation du port.

L’assistance rapatriement. Vous serez assuré si vous devez faire appel à une assistance, les frais de recherche, le rapatriement des blessées ou autres frais engendrés pour rapporter votre bateau.

Garantie vices cachés : certains assureurs proposent une garantie spécifique pour vous protéger en cas de mauvais achat (coque percée, pièces défectueuses, etc.).

Garantie déplacements terrestre : la prise en charge en cas de dégâts lorsque le bateau est remorqué sur terre.

Quelle assurance pour un bateau de plaisance ?

Comme pour les assurances auto, on peut distinguer deux types d’assurance bateau : le contrat d’assurance bateau plaisance au tiers et l’assurance bateau multirisques. Généralement, les propriétaires des bateaux souscrivent une assurance bateau multirisques pour naviguer en toute liberté et anticiper le moindre accident.

• Assurance bateau plaisance au tiers

Elle inclut la responsabilité civile, la garantie défense et recours, et les frais de retirement. Grâce à la responsabilité civile, les dommages corporels et matériels que vous causez à une autre personne seront couverts. En revanche, votre bateau n’est pas couvert par cette assurance. Les frais de retirement sont compris, c’est-à-dire l’enlèvement de votre bateau coulé, s’il gêne la navigation des autres plaisanciers, notamment à l’entrée d’un port.

• Assurance bateau plaisance multirisques

Comme pour un contrat d'assurance multirisques habitation, l’assurance bateau plaisance multirisques) est un contrat multi garanties. Il est conseillé de choisir ce contrat, car il comporte toutes les garanties nécessaires pour assurer votre sécurité et celles de vos proches. Votre bateau sera couvert pour tout type de dommages. En comparant les assurances bateau plaisance en ligne, on peut constater que la différence de tarif entre une formule basique et une formule multirisques n’est pas énorme. Il est donc plus judicieux de souscrire une assurance complète pour éviter les mauvaises surprises.

Quel est le prix d’une assurance bateau ?

Pour connaître le coût de votre assurance bateau, plusieurs critères sont à prendre en compte. Cela va dépendre du contrat d’assurance choisi, une formule au tiers ou multirisques, mais également

• du type de bateau (à moteur, catamaran, voilier, yacht, zodiac, semi-rigide, barque de pèche, etc.) ;
• de son ancienneté ;
• de sa puissance (nombre de CV) ;
• de sa valeur marchande ;
• de la zone de navigation (fleuve, océan, distance du port d’attache) ;
• de son utilisation (plaisance, professionnel, courses sportives, etc.).

En répertoriant tous ces critères, vous pouvez avoir une estimation moyenne du prix de votre assurance bateau. Le montant annuel à payer pour un contrat d’assurance plaisance au tiers se situe entre 15 et 20 euros par mois. Pour un contrat multirisques, il faut compter environ entre 30 et 40 euros par mois, tout dépendra aussi des garanties ajoutées à votre contrat et des éléments cités plus haut.

Pour obtenir un tarif qui correspond à votre budget et à votre utilisation, nous vous conseillons de faire des demandes devis auprès de compagnies d’assurance ou utiliser un comparateur en ligne comme LeChasur.fr. Grâce à nos partenaires vous aurez que des propositions adaptées à vos besoins.

Est-il obligatoire d'assurer une remorque bateau ?

Vous envisagez de transporter votre bateau à l’aide d’une remorque ? N’oubliez pas de vérifier si votre remorque est assurée. Il suffit de l’intégrer à votre assurance automobile, ou selon le poids, de souscrire à un nouveau contrat.

Pour les assurances remorque, la règle est simple et va dépendre du PTAC (poids total autorisé en charge) :

• Si la remorque est inférieure à 750 kg, alors vous pouvez l'inclure à votre contrat d’assurance auto.
• En revanche, si son poids total en charge est supérieur à 750 kg, votre remorque devra être assurée séparément de l’assurance auto.