Changement de lunettes : bénéficier du 100 % santé optique
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Changement de lunettes : bénéficier du 100 % santé optique

Publié par admin, Le

Avec la réforme 100 % Santé Optique qui est entrée en vigueur en 2020, tout le monde peut accéder à des lunettes esthétiques et de qualité sans reste à charge. Autrement dit, on peut désormais choisir chez son opticien une monture et des verres entièrement remboursés par l’Assurance maladie et la complémentaire santé (mutuelle).

Le 100% Santé Optique en pratique

Jusqu’à présent, et même sur prescription de l’ophtalmologiste, il fallait mettre la main à la poche pour s’équiper d’une paire de lunettes, la part de la Sécurité sociale étant extrêmement faible et celle de la complémentaire plafonnée et fonction du contrat souscrit. Par exemple, pour corriger une simple presbytie, un reste à charge pour l’assuré de 120 euros était monnaie courante. Désormais, avec les exigences du panier 100% Santé, il est possible de ne rien débourser.

Une large gamme de verres et de montures intégralement remboursée

À compter du 1er janvier 2020, les opticiens ont pour obligation de proposer une gamme de verres et de montures esthétiques et de qualité « 100% Santé », c’est-à-dire intégralement prise en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé. Celle-ci comprend au minimum :

  • 35 modèles de montures adultes dont au moins 17 en 2 coloris différents.
  • 20 modèles de montures enfants dont au moins 10 en 2 coloris.
  • Plusieurs traitements de verres (amincis, antireflets et antirayures).

Dans le cadre de cette offre, l’Assurance maladie prend en charge 50 % du coût de l’équipement et la complémentaire les 50 % restants, aboutissant à un zéro reste à charge pour l’assuré.

100 % santé optique : mixer est autorisé !

Il est aussi possible de mixer les offres, c’est-à-dire de choisir des verres 100% Santé sans reste à charge et une monture à prix libre (ou inversement), qui sera alors remboursée selon les conditions du contrat de complémentaire souscrit et dans la limite de 100 euros, donc avec un reste à charge éventuel « choisi » et uniquement sur l’équipement à prix libre.

Le conseil LeChatSur
Si vous ne choisissez pas le tout 100% Santé pour vos lunettes, présentez le devis de votre opticien à votre mutuelle pour savoir combien vous serez remboursé.
L’ordonnance de l’ophtalmologiste reste indispensable, tout comme le devis de l’opticien.

Le zéro à charge est valable pour l’un des 5 des troubles suivants : astigmatisme, hypermétropie, myopie, presbytie et amblyopie.

Le conseil LeChatSur

Si vous ne choisissez pas le tout 100% Santé pour vos lunettes, présentez le devis de votre opticien à votre mutuelle pour savoir combien vous serez remboursé.

Quid du renouvellement des lunettes

  • Tous les 2 ans à partir de 16 ans, sauf en cas d’évolution avérée de la vue (glaucome, hypertension intraoculaire, DMLA, cataracte évolutive, diabète…).
  • Tous les ans de 6 à 16 ans.
  • Tous les 6 mois pour les enfants de moins de 6 ans.
  • Le renouvellement anticipé avec adaptation mineure de la correction par l’opticien est possible avec une ordonnance de validité adéquate (moins d’un an pour les moins de 16 ans, 5 ans de 16 à 42 ans, 3 ans au-delà).

Ophtalmologiste, opticien, orthoptiste, qui fait quoi ?

  • L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des yeux et de la vision. C’est lui qui les contrôle, les examine, les traite ou les corrige si nécessaire et prescrit des verres de lunettes ou des lentilles de contact. Il peut être amené à détecter des maladies ou troubles visuels et à prescrire un traitement médicamenteux, chirurgical ou de la rééducation.
  • L’opticien est un professionnel paramédical spécialiste des lunettes et des lentilles. C’est lui qui vous équipera, mais uniquement sur ordonnance de l’ophtalmologiste et après vous avoir remis un devis. Il peut aussi renouveler vos lunettes en cas de casse ou de perte, mais seulement si vous avez une ordonnance datant de moins de 5 ans (moins d’1 an pour les moins de 16 ans et moins de 3 ans pour les plus de 42 ans). Il peut aussi les adapter avec une légère modification du degré de correction après avoir effectué un examen de la réfraction visuelle et à condition qu’il ne découvre pas un trouble visuel jusqu’à alors méconnu.
  • L’orthoptiste, sorte de kiné des yeux, est lui aussi un professionnel paramédical. Il est en charge des rééducations et des réadaptations visuelles sur prescription du médecin, par exemple en cas de strabisme, amblyopie, fatigue oculaire, céphalées, basse vision, etc.

Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous envisagez de changer de mutuelle santé ? Faites attention au délai de carence des mutuelles. Aussi appelé délai de stage ou d’attente, ce dernier s’applique sur certaines garanties de votre contrat et stoppe les remboursements de vos frais de santé pendant une période définie. Prendre le temps de comprendre comment fonctionnement cette période vous permettra […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous souhaitez souscrire une complémentaire santé, mais vous ne connaissez pas le fonctionnement d’une mutuelle. En effet, il n’est pas toujours évident de comprendre le remboursement des mutuelles. Avant de choisir votre assurance santé, il est indispensable de connaître les calculs des remboursements de la Sécurité sociale et de savoir à quoi correspondent les fameux […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Prothèses dentaires (couronne, bridges, etc.), appareils dentaires, consultations et dépassements d’honoraires, l’ensemble des soins dentaires sont très élevés en France, et les remboursements de l’Assurance maladie ne sont pas suffisants. Conséquence, les Français aux revenus les plus faibles renoncent à se rendre chez le dentiste, faute de budget. Pour combattre l’inégalité de santé en France […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous avez des difficultés à vous soigner correctement ? Vous faites l’impasse sur vos soins dentaires ? Avec la loi 100 % santé, vous aurez une prise en charge intégrale de vos soins dentaires, optiques et audiologies. Une bonne nouvelle pour votre porte-monnaie et pour votre santé. En effet, le gouvernement a mis en place depuis 2019, […]

Lire l'article