Une cure thermale pour soulager l’arthrose du genou
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Une cure thermale pour soulager l’arthrose du genou

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous souffrez d’arthrose au niveau des articulations ? Une cure thermale pour l’arthrose du genou peut vraiment aider à soulager vos douleurs. Les biens faits des cures sur la gonarthrose sont prouvés scientifiquement. L’étude Thermarthrose a démontré l’effet thérapeutique des cures thermales et a permis de constater une amélioration des douleurs et une meilleure mobilité chez les patients traités. LeChatSur fait le point sur cette pathologie chronique et les traitements mis en place pour la soigner. 

L’arthrose du genou ou la gonarthrose

L’arthrose du genou est l’usure et la destruction du cartilage de l'articulation du genou. Il est possible que les deux genoux soient atteints. La gonarthrose représente la majorité des plaintes liées à l'arthrose. Elle touche l'articulation, entre le fémur et la rotule, et dans l’articulation, entre le fémur et le tibia.

L'arthrose du genou est une maladie fréquente et handicapante qui touche près de 10 millions de personnes en France, principalement les personnes âgées. Il n’existe pas de traitement médical pour soigner cette pathologie, les traitements proposés comme une cure thermales pour l’arthrose du genou soulage la douleur dans le temps, et favorise la mobilité.

Quels sont les symptômes de l'arthrose du genou ?

La gonarthrose se manifeste par des douleurs articulaires. Elles apparaissent souvent pendant la marche, lorsqu’on monte les escaliers, qu’on porte des charges lourdes ou après une position assise trop longue. Ces douleurs ne sont pas continues et s’estompent avec le repos.

Des poussées inflammatoires douloureuses peuvent survenir à tout moment. Ce sont des crises d’arthrose du genou, elles s'accompagnent généralement d’un gonflement et d’une raideur de l'articulation.

En fonction du type d’arthrose, fémorotibiale ou fémorotibiale, les symptômes peuvent être différents. Dans la majorité des cas, les douleurs, les gonflements, les sensations de blogages du genou, sont les signes d’arthroses les plus fréquents.

Comment diagnostiquer l'arthrose du genou ?

De simples radiographies permettent de confirmer le diagnostic, il n’est pas nécessaire de faire une prise de sang ou de passer un scanner. Les radios montrent l’usure du cartilage et mettent en évidence l'espace libre entre les os. Les principales observations effectuées sont :

  • un pincement de l’interligne articulaire ;
  • de l’ostéophyte, qui correspond à un surplus d’os autour de l’articulation aussi appelée « becs de perroquet » ;
  • la condensation de l’os sous le cartilage ;
  • La présence de géodes dans l’os.

Les principaux facteurs de risque de la gonarthrose

Si l’arthrose du genou se diagnostique généralement chez les personnes de plus de 60 ans, elle peut apparaître chez les plus jeunes. Les lésions sont minimes et sont dues à la pratique de certains sports, des actions actions qui sollicitent régulièrement les genoux. D’autres facteurs peuvent être à l’origine de la maladie :

  • le poids entraîne une surcharge pondérale sur les articulations et favorise l’arthrose du genou ;
  • les traumatismes sportifs (football et rugby) favorisent la survenue d’une gonarthrose ;
  • l’ablation du ménisque ;
  • les défauts d’axe du genou nommés genu varum (jambes déviées vers l'intérieur) ou genu valgum (jambes déviées vers l'extérieur) ;
  • les antécédents familiaux : les facteurs génétiques prédisposent à l'arthrose du genou.

Quels sont les traitements pour soulager l'arthrose du genou ?

L'arthrose du genou ne se guérit pas, mais il est possible d’éviter l'aggravation de la maladie dans le temps. Plusieurs traitements sont proposés pour diminuer les douleurs et améliorer votre quotidien.

Prévenir la gonarthrose en améliorant son hygiène de vie et ses comportements

Pour éviter que l’arthrose du genou se développe rapidement, plusieurs actions peuvent être mises en place :

  • le surpoids favorise l’arthrose, perdre du poids permet de diminuer les douleurs du genou ;
  • faire une activité physique régulière en choisissant un sport adapté (la marche ou la natation) ;
  • contrôler quotidiennement ses articulations en faisant des exercices de souplesses ;
  • se reposer, surtout en cas de crise d’arthrose ;
  • avoir un suivi médical régulier en consultant l’évolution de l’arthrose avec votre médecin ;
  • utiliser des aides techniques (genouillère, semelles orthopédiques, canne) ;
  • opter pour la médecine douce : certaines thérapies peuvent vous soulager temporairement. Il s'agit de l'acupuncture, une cure thermale pour l’arthrose du genou, l’hydrothérapie, l’électrothérapie, etc.

Traiter l’arthrose du genou avec des médicaments

Il existe plusieurs types de médicaments pour réduire les douleurs chroniques liées à l’arthrose :

  • les antalgiques, ils sont pris à intervalles réguliers dans la journée, en général toutes les 6 heures. Le nombre de prises va dépendre de la douleur ;
  • les anti-inflammatoires sont utilisés en cas de poussées congestives, ils permettent de stopper l’inflammation ;
  • les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente sont dédiés à l’arthrose. La prise s’effectue sur plusieurs mois.

Passer par la chirurgie quand les traitements ne sont pas efficaces

Lorsque l’arthrose du genou devient un handicap et que les traitements médicaux ne permettent pas de soulager les douleurs, il est possible d’avoir recours à la chirurgie :

La chirurgie orthoscopique du genou

Le chirurgien peut proposer une arthroscopie pour effectuer un lavage articulaire. Il va enlever les morceaux de cartilage ou de ménisques qui entretiennent l’inflammation de l’articulation.

L'ostéotomie pour corriger l’axe de la jambe

L’ostéotomie corrige la déviation de l'axe de la jambe. Elle s’adresse aux personnes qui ont des jambes arqués (genu varum ou genu valgum). Le praticien fracture le tibia et la repositionne pour ré-axer la jambe. Cette opération permet de retarder l’évolution de la maladie et par conséquent la pose d’une prothèse.

La chirurgie prothétique

Lorsque les traitements médicaux n’ont pas permis de soulager les douleurs liées à l'arthrose la chirurgie prothétique est envisagée. Cette intervention consiste à mettre en place une prothèse. Ce type d'opération chirurgicale est définitive.

Il existe divers types de prothèses du genou :

  • une prothèse totale de genou ;
  • la prothèse unicompartimentale, on remplace uniquement la partie touchée du genou ;
  • une prothèse entre la rotule et le fémur.

Les prothèses permettent de supprimer les douleurs et améliorent la mobilité des patients au quotidien.

Pourquoi faire une cure thermale pour l’arthrose du genou ?

Les soins prodigués en cure thermale permettent de soulager les douleurs articulaires. Leur efficacité dans la prise en charge de l’arthrose du genou a été démontrée par une étude scientifique intitulée Thermarthrose.

Lors de votre séjour en cure thermale, vous bénéficiez d’un programme de soins spécifiques à l’arthrose du genou. Les traitements sont prescrits par un médecin pour une durée de 18 jours, et vous êtes suivi par une équipe de professionnels de santé. Les principaux soins thermaux sont :

  • l'utilisation de boues ;
  • l'application de vapeurs thermales ;
  • des douches au jet à forte pression ;
  • les massages sous l’eau thermale ;
  • bains chauds hydromassants ;
  • des séances de kinésithérapie (individuelles ou collectives) ;
  • des exercices de rééducation en piscine.

Outre les soins proposés, la cure thermale est un vrai moment de relaxation et de bien-être pour apprendre à mieux gérer la maladie. Vous aurez accès à différents ateliers diététiques, d'ergonomie, d'hygiène de vie, et vous bénéficiez d'un un soutien psychologique permanent.

Les objectifs d’une cure thermale pour l’arthrose du genou sont :

  • soulager les douleurs liées à l’arthrose du genou ;
  • améliorer votre mobilité des articulations ;
  • diminuer les opérations ;
  • limiter les médicaments ;
  • bénéficier d’un traitement complet de soins ;
  • Mieux vivre avec la maladie.  

Comment se faire prescrire une cure thermale pour l’arthrose du genou ?

La cure thermale peut être prescrite par votre médecin généraliste ou un rhumatologue. Si c'est le cas, il est recommandé de préparer votre dossier de remboursement d’une cure thermale plusieurs mois avant le début de la cure.

Comment se faire remboursé une cure thermale pour l'arthrose du genou ?

La cure thermale est prise en charge partiellement par l'Assurance Maladie. Vous serez remboursé pour le forfait thermal, quant aux frais de transport et d'hébergement, le remboursement est possible selon de vos conditions de ressources.

Sachez que le remboursement de l’Assurance maladie peut être complété par votre mutuelle santé. Si vous disposez d’une mutuelle senior, elle propose généralement une excellente prise en charge. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser notre comparateur de mutuelle santé en ligne afin de trouver le contrat adapté à vos besoins.

Quelle cure thermale pour l'arthrose du genou ?

En France, il existe de nombreuses cures thermales spécialisées dans l’arthrose du genou. Choisissez un établissement conventionné afin d’obtenir une prise en charge par l’Assurance maladie. Le site Internet les curiste.fr. met à votre disposition une liste des cures thermales en rhumatologie sur A titre d'exemple, vous Cure thermale arthrose genou Aix-les-Bainsles villes d’Aix-les-Bains, Dax et Balaruc disposent de cures thermales spécialisées pour la gonarthrose.