Médecin Traitant : est-il obligatoire d’en choisir un ?
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Médecin Traitant : est-il obligatoire d’en choisir un ?

Publié par Olivier Angelini, Le

Choisir un médecin traitant n’est pas obligatoire. Néanmoins, cela reste une obligation dans le cadre du parcours de soins coordonnés. En effet, si vous souhaitez bénéficier de d’un meilleur remboursement de vos consultations, vous devez effectuer une déclaration de médecin traitant auprès de l’Assurance maladie. LeChatSur vous explique tout.

Qu'est-ce qu'un médecin traitant ?

Ce professionnel de santé est intégré au parcours de soins coordonnés mis en place par la loi sur l’Assurance santé du 13 août 2004. C’est un médecin généraliste choisi par le patient et déclarer auprès de l’Assurance maladie.
Son rôle est de :

  • gérer les soins et la prévention ;
  • suivre votre dossier médical ;
  • vous orienter vers d’autres spécialistes si nécessaire ;
  • centraliser l’ensemble des informations dans le dossier médical ;
  • mettre en place un protocole de soins pour les patients atteints d’une affection longue durée.

Ainsi, en cas de problème de santé, le patient doit s’adresser à son médecin référant pour bénéficier de meilleurs remboursements.

Seuls les généralistes peuvent être médecins traitants ? 

Non, tous les professionnels de santé inscrits au Conseil de l'Ordre des médecins peuvent endosser le rôle de médecin traitant : qu'il soit généraliste ou spécialiste, qu'il soit médecin libéral, médecin hospitalier, médecin urgentiste ou médecin salarié d'un centre de santé, peut être médecin traitant.

Pourquoi déclarer un médecin traitant ?

Trouver un médecin traitant n'est pas obligatoire, néanmoins, vous serez mieux soigné et vous aurez une meilleure prise en charge de vos dépenses santé. L’objectif est d’inciter les personnes à avoir un seul interlocuteur pour les soins. Votre médecin traitant vous accompagne sur le long terme, il pourra ainsi mettre en place un véritable suivi médical tout au long de votre vie.

Comment choisir un médecin traitant obligatoire?

Vous êtes libre de choisir. L’idéal est de conserver le médecin de famille qui vous connaît bien. Si vous n’en avez pas, vous pouvez trouver un médecin à proximité de votre domicile, ou de votre travail, c’est plus pratique en cas de besoin urgent.  

Vous n’êtes pas obligé de prendre un généraliste conventionné du secteur 1, mais vous risquez d’augmenter vos dépenses santé. Celui-ci peut exercer dans un cabinet médical, d’un hôpital ou dans un centre de santé.

Quels spécialistes peut-on consulter sans passer par son médecin traitant ?

Vous pouvez consulter directement certains spécialistes selon les actes médicaux, par conséquent, vous n’avez pas besoin de passer votre médecin traitant pour obtenir un rendez-vous :

  • un gynécologue ;
  • un ophtalmologue ;
  • un psychiatre ou neuropsychiatre (moins 26 ans) ;
  • un stomatologue.

En revanche, pour d’autres spécialités, il est nécessaire d’avoir une recommandation de son médecin traitant :

  • un ORL ;
  • un gastro-entérologue ;
  • un dermatologue ;
  • un rhumatologue ;
  • un cardiologue ;
  • un allergologue ;
  • un radiologue.

Consulter un médecin qui n’est pas le médecin traitant

Rien ne vous oblige à passer par un médecin traitant obligatoire, et à respecter le parcours de soins mis en place par le gouvernement. Mais sachez que les remboursements de l’Assurance maladie seront moins importants. En effet, le taux de remboursement de la Sécurité sociale passe de 30 % à 70 %, si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés. Dans cette situation, il est recommandé d'avoir une bonne mutuelle santé. pour compléter vos remboursements. 

Exemple de remboursement hors parcours de soins :

Si vous consultez un médecin généraliste qui n’est pas votre médecin référent, et dont la consultation est à 25 € :

30 % X 25 € = 7,50 € (-1 € de participation forfaitaire). Votre remboursement est de 6,50 €, ainsi, votre ticket modérateur est beaucoup plus élevé, il vous reste donc à payer 18,5 €.

Comment trouver un médecin traitant en ligne ?

Plusieurs possibilités existent pour trouver un professionnel de santé en ligne. Vous pouvez faire une recherche sur Internet en ciblant une zone géographique, une ville, un quartier ou un arrondissement.

De plus en plus de professionnels de santé utilisent le site doctolib.fr où vous indiquez la ville de votre choix et la spécialité du médecin. Le site propose une géolocalisation qui vous permet de sélectionner un médecin à proximité de votre domicile.

Enfin, l’Assurance maladie propose sur son site Internet un annuaire de santé qui rassemble les médecins en fonction de la zone géographique, de leur spécialité et des tarifs pratiqués.   

Comment faire une déclaration en ligne ?

Une fois trouvé votre médecin généraliste, vous devez l’enregistrer auprès de l’Assurance maladie. La démarche est relativement simple, elle se fait lors de la première consultation par la présentation de votre carte Vitale à votre médecin. Ce dernier télétransmet directement la demande auprès de votre caisse primaire d’Assurance maladie. L’enregistrement se fait automatiquement.

Cette déclaration s'effectue en ligne par le médecin que vous avez choisi, avec votre accord.

Où envoyer sa déclaration de médecin traitant ?

Si votre médecin n’a pas la possibilité de la faire en ligne, vous devez télécharger et remplir le formulaire de déclaration. Il vous suffira de l’envoyer à l’adresse de votre caisse primaire d’Assurance maladie. Vous pouvez suivre l’enregistrement de la déclaration du médecin traitant sur votre compte Ameli.

Comment changer de généraliste sur Ameli ?

La démarche est identique à la déclaration de votre médecin traitant. Elle se fait directement, lors de la consultation en présentant votre carte Vitale, ou par courrier, en envoyant le formulaire.


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Quel remboursement de la mutuelle pour l’ostéopathie ? Est-ce que la sécurité sociale rembourse cette discipline ? En France, la médecine douce est de plus en plus plébiscitée par les patients. La mésothérapie, l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie sont de plus en plus proposées par les professionnels de santé. L’Ordre des médecins reconnaît officiellement ces quatre pratiques comme médecine […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Comprendre comment fonctionne le remboursement des dépassements d’honoraires vous permettra de mieux choisir votre mutuelle santé. Médecin, chirurgien, gynécologue, de nombreux professionnels de santé appliquent des dépassements d’honoraires. Cela signifie que leurs tarifs sont supérieurs au tarif conventionnel, fixé par la Sécurité sociale. De plus, ces derniers ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie. Quels […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous êtes auto-entrepreneur, artisan ou commerçant et vous cherchez une mutuelle pour travailleur indépendant ? Pour réussir à faire le bon choix, il est important de connaître votre statut et de comprendre le fonctionnement des assureurs. Depuis la suppression de la RSI (régime social des indépendants), les travailleurs indépendants dépendent du régime général de la […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous avez perdu votre emploi et vous souhaitez savoir s’il est possible de souscrire une mutuelle pour demandeurs d’emploi ? Que vous soyez demandeur d’emploi et ou sans-emploi, vous disposez des mêmes droits qu’un salarié en matière de santé. Après un licenciement ou une démission, il existe plusieurs solutions pour continuer à être couvert à moindre […]

Lire l'article