Semelle Orthopédique pour la Maladie de Sever
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Semelle Orthopédique pour la Maladie de Sever

Publié par Olivier Angelini, Le

Votre enfant ou votre adolescent pratique le sport de manière intensive ? Il ressent des douleurs régulières au talon ? Cela peut être la maladie de Sever. Elle apparaît généralement lorsque le talon est trop souvent sollicité, notamment chez les enfants de 5 à 14 ans pratiquant le football, la course à pied, la danse, etc. C’est un syndrome de croissance chez l'enfant qui se déclare pendant le sport. Comment soigner cette pathologie ? Tout d’abord, rassurez-vous, cette maladie est bénigne. Plusieurs solutions existent pour la guérir, comme une semelle orthopédique pour la maladie de Sever, des chaussures adaptées, le port d’attelles, mais surtout du repos en diminuant les activités sportives. On vous explique tout.

Qu'est-ce que la maladie de Sever ?

La maladie de Sever est une ostéochondrite du pied, elle est décrite pour première fois par James Warren Sever en 1912. C’est une inflammation de l’os du talon. Cette zone intitulée cartilage de croissance est particulièrement fragile, en médecine, on l'appelle le calcanéum. L’inflammation provient d’une contraction excessive du mollet et du tendon d’Achille sur l’os du talon, ce qui entraîne des douleurs intenses.

La maladie de Sever est une maladie de croissance. En effet, chez les enfants, il arrive parfois que l’ossification ne se réalise pas complètement : on parle alors de fragmentation. C’est cette fragmentation, qui s'apparente à des microfractures, cause les douleurs.

Pendant la croissance, les os grandissent au niveau de leurs extrémités, à partir des zones de cartilage. Ensuite, elles se solidifient avec l’âge pour devenir un os solide une fois la croissance terminée. La maladie de Sever survient généralement chez les enfants en pleine croissance entre 6 et 14 ans. Il faut savoir que le talon se développe jusqu'à l’âge de 15 ans.

Quels sont les symptômes de la maladie de Sever ?

En général, l’enfant s’aperçoit rapidement des premiers symptômes. La maladie de Sever se diagnostique par une douleur intense localisée sur le haut talon et sur les côtés. Cette douleur augmente lorsque l’enfant pratique une activité sportive et quand il se met sur la pointe des pieds.

D’autres symptômes peuvent apparaître comme une sensation de chaleur au talon et parfois un œdème. La maladie de Sever peut toucher les deux talons, mais c’est plus rare. Si votre enfant a du mal à marcher et qu’il boite, demandez l’avis de votre médecin généraliste afin de soulager rapidement la maladie.

Quelles sont les différentes causes de cette pathologie de croissance ?

La principale cause est la sursollicitation du talon de l’enfant par une pratique sportive trop intense. Les sports pouvant favorisant la maladie de Sever sont :

  • le football ;
  • la danse ;
  • la course à pied ;
  • le tennis ;
  • l’athlétisme ;
  • le rugby ;
  • etc.

Ainsi, le mouvement de traction trop fort ou trop répété, va entraîner une inflammation importante du talon. Néanmoins, le sport n’est pas la seule cause possible de la maladie de Sever. D’autres critères peuvent être à l’origine de cette maladie comme :

  • le surpoids de l’enfant ;
  • une croissance soudaine ;
  • une malformation du pied ;
  • une mauvaise posture ;
  • l’utilisation de chaussures pas adaptées au sport pratiqué.

Qui consulter pour la maladie de Sever ?

Le premier réflexe à avoir est de consulter votre médecin traitant ou pédiatre. Rien ne vous y oblige, mais ce dernier possède déjà le dossier médical de votre enfant et le suit depuis plusieurs années. Par conséquent, il sera mieux soigné et vous obtiendrez de meilleurs remboursements, car vous respectez le parcours de soins coordonnés.

Le médecin traitant va faire un premier diagnostic. Dans la majorité des cas, la radiographie n’est pas nécessaire. Néanmoins, elle est parfois prescrite pour confirmer le diagnostic ou rechercher une éventuelle complication, surtout s’il y a un œdème ou gonflement. Ensuite, celui-ci pourra vous orienter si nécessaire, vers un spécialiste, comme un podologue qui proposera éventuellement une semelle orthopédique pour la maladie de Sever.

Repos, semelle orthopédique pour la maladie de Sever : comment soigner cette pathologie infantile ?

Tout d’abord, il est important de préciser que dans la plupart des cas cette maladie est bénigne. Comme nous l’avons expliqué, si le médecin a le moindre doute, il proposera des radios pour s’assurer qu’il n’y a pas de complication. Ensuite, plusieurs solutions excitent pour soigner cette pathologie de croissance.

Stopper les activités sportives

Votre enfant doit impérativement interrompre toutes ses activités sportives pendant moins minimum. Le médecin doit vous prescrire une dispense de sport pour cause de maladie de Sever, que ce soit en club ou en milieu scolaire. Le repos est donc le premier traitement pour calmer les douleurs et reposer le talon.

Utiliser une semelle orthopédique pour la maladie de Sever

Dans le cas où le médecin traitant confirme cette pathologie juvénile, le port de semelles amortissantes est fortement conseillé par les orthopédistes. Vous serez donc orienté vers un spécialiste pour réaliser des semelles adaptées.

Traiter la maladie de Sever avec des talonnettes et des attelles

Autre possibilité pour soulager le talon, les talonnettes, elles permettent de diminuer la douleur en réduisant la pression du tendon d’Achille sur le talon. Il existe aussi des attelles pour la nuit afin d’étirer les mollets.

Dans certains cas plus graves, le médecin propose de mettre un plâtre pour bien immobiliser le talon et soulager les douleurs rapidement. Si cette dernière est vraiment insupportable pour l’enfant, le médecin peut également prescrire des antalgiques.

La durée du traitement conseillé est de deux à quatre mois. Une fois que la maladie de Sever est traitée, il est recommandé de mettre en place des séances de kinésithérapie pour une bonne rééducation et pour éviter les récidives.

Comment soigner naturellement la maladie de Sever ?

Il est tout à fait possible également de traiter naturellement cette pathologie du jeune sportif. En effet, si la semelle orthopédique pour la maladie de Sever ou le repos ne sont pas suffisants pour soulager les douleurs, d’autres traitements alternatifs comme la médecine douce peuvent être mis en place.

Prenons le cas de l’homéopathie qui offre des traitements pour diminuer les douleurs de la maladie de Sever, de façon naturelle. C’est la solution idéale, si vous ne souhaitez pas donner des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires, qui peuvent provoquer des effets secondaires. Il existe plusieurs huiles essentielles qui ont un effet antalgique, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin et à votre pharmacien.

L’ostéopathie est également une des solutions naturelles pour traiter la maladie et travailler les différentes parties du corps et la posture de l’enfant. Le praticien réalise des manipulations douces pour repérer les endroits douloureux et pour préparer la rééducation.  


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous avez sûrement déjà entendu parler ou lu quelque part « médecins conventionnés secteur 1 et secteur 2 ». Mais savez-vous ce que cela signifie ? Un médecin conventionné est un professionnel de santé qui a signé la convention médicale. De ce fait, il s’engage à respecter les tarifs fixés par l’Assurance maladie. Cela permet à la […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Choisir un médecin traitant n’est pas obligatoire. Néanmoins, cela reste une obligation dans le cadre du parcours de soins coordonnés. En effet, si vous souhaitez bénéficier de d’un meilleur remboursement de vos consultations, vous devez effectuer une déclaration de médecin traitant auprès de l’Assurance maladie. LeChatSur vous explique tout. Qu’est-ce qu’un médecin traitant ? Ce […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Quel remboursement de la mutuelle pour l’ostéopathie ? Est-ce que la sécurité sociale rembourse cette discipline ? En France, la médecine douce est de plus en plus plébiscitée par les patients. La mésothérapie, l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie sont de plus en plus proposées par les professionnels de santé. L’Ordre des médecins reconnaît officiellement ces quatre pratiques comme médecine […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous vous intéressez aux médecines alternatives ? Vous souhaitez en savoir plus sur les remboursements de la médecine douce ? Ce type de prestation connait un véritable succès en France et partout dans le monde. L’hypnose, l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, la mésothérapie, sont de plus en plus pratiquées par les médecins et dans les hôpitaux. Appelées aussi […]

Lire l'article