Comment fonctionne une Surcomplémentaire Hospitalisation sans Délai de Carence ?
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Comment fonctionne une Surcomplémentaire Hospitalisation sans Délai de Carence ?

Publié par Olivier Angelini, Le

Optez pour une surcomplémentaire hospitalisation sans délai de carence permet d’obtenir un remboursement intégral de vos frais d’hospitalisation. En effet, un accident peut survenir à tout moment et entraîner une hospitalisation. Cette dépense inattendue coûte très chère notamment à cause des dépassements d’honoraires. Ainsi, les remboursements de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé sont souvent insuffisants et le reste à charge important.

Surcomplémentaire hospitalisation : définition

Une surcomplémentaire est un contrat proposant des garanties destinées à la prise en charge de vos frais de santé. Il intervient lorsque les remboursements de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé entreprise sont insuffisants.

Attention, une surcomplémentaire santé ne vous remboursera jamais au-delà des frais engagés.

Pour mieux comprendre, on peut considérer qu’il y a trois niveaux de remboursement pour vos frais de santé :

  • 1er niveau : Sécurité sociale
  • 2e niveau : complémentaire santé entreprise
  • 3e niveau : surcomplémentaire santé

Dans le cadre d’une hospitalisation pour une maladie, un accident, ou d’un accouchement, vous pourriez avoir besoin d’une surcomplémentaire hospitalisation sans délai de carence. Cette dernière prendra en charge toutes vos dépenses.

En effet, les interventions des médecins à l’hôpital peuvent vite grimper avec les dépassements d’honoraires des chirurgiens, des anesthésistes, des gynécologues, etc.

De plus, si vous ressentez le besoin d’avoir plus de confort en demandant une chambre particulière, un lit accompagnant pour un proche, la télévision, ce sont des frais qui ne seront peut-être pas pris en charge.

Vous pouvez tout à fait choisir une surcomplémentaire hospitalisation seule, elle fonction comme la mutuelle hospitalisation, c’est-à-dire qu’elle garantit uniquement les frais relatifs à l'admission et au séjour dans un centre hospitalier : dépassements d’honoraires, soins postopératoires, assistance, etc.

Pourquoi choisir une surcomplémentaire hospitalisation sans délai de carence ?

Lorsqu’on envisage de souscrire une nouvelle mutuelle santé, ou une surcomplémentaire santé, il vaut mieux faire attention au délai de carence imposé par les organismes.

Le délai de carence est une période durant laquelle vous payez vos cotisations, mais les garanties ne fonctionnent pas. Concrètement, cela signifie que vous devez attendre la fin du délai de carence pour bénéficier de vos remboursements.

Cela a été mis en place pour éviter les abus. L’objectif d’un contrat de mutuelle santé est de prendre en charge un risque éventuel et imprévu. Si vous savez que votre mutuelle ne prend pas charge tous les frais hospitalisation, vous pouvez souscrire une mutuelle en urgence, à moindre coût pour bénéficier de meilleurs remboursements.

Pour les assureurs, c’est une perte d’argent et le délai de carence permet de limiter ces abus et d’inciter les clients à conserver leur contrat.

Il existe toutefois, sur le marché, des surcomplémentaires sans délai de carence. Celles-ci sont plus chères, car vous bénéficiez d’une couverture dès la souscription de votre contrat. Forcément, vos cotisations seront plus élevées, mais le niveau de garantie et les remboursements sont plus élevés également.  À vous de choisir le contrat adapté à vos besoins et à votre budget.

Une mutuelle à effet immédiat peut-être vraiment utile dans le cadre d’une hospitalisation. Sans délai carence, vous n’avez pas besoin d’attendre plusieurs mois pour être remboursé.

Quelles garanties propose une surcomplémentaire hospitalisation sans délai de carence ?

Comme nous l’avons évoqué, l’Assurance maladie, va prendre en charge certains frais. Concernant les remboursements, ils sont effectués uniquement si vous êtes hospitalisé dans un établissement public conventionné. À ce moment-là, l'Assurance Maladie rembourse vos frais d'hospitalisation à 80 %.

Les 20 % restant sont à votre charge. Sans oublier les suppléments comme les dépassements d'honoraires et le forfait hospitalier. Votre mutuelle santé peut vous aider à couvrir ces frais, mais il est possible qu’elle ne vous rembourse pas l’intégralité en cas d’une hospitalisation.

Une surcomplémentaire dédiée à l’hospitalisation propose des garanties supplémentaires et un remboursement total, même si l’établissement n’est pas conventionné.

Sachez que la prise en charge sera supérieure dans tous les cas, en passant par un établissement de santé non conventionné.

Si vous envisagez de souscrire une mutuelle supplémentaire pour optimiser vos remboursements, voici les garanties généralement prévues dans ce type de contrat :

  • prise en charge des frais de séjour (aux frais réels) ;
  • les dépassements d'honoraires du chirurgien et de l'anesthésiste ;
  • pour la chambre seule ;
  • un lit accompagnant notamment les enfants de moins de 10 ans ;
  • une assistance hospitalière pour les frais de confort (téléphone, télévision, magazines, wifi, etc.) ;
  • une garantie à vie et sans questionnaire médical ;
  • chambre individuelle ;
  • versement d’allocations hospitalières ;
  • Frais des analyses médicales (imageries, échographies) ;
  • financement d’un lit d’accompagnant.

Dans quels autres cas la surcomplémentaire santé peut être intéressante ?

Si votre mutuelle santé ne vous suffit pas, une surcomplémentaire peut être une véritable mutuelle sur-mesure, ce contrat complète les remboursements de votre assurance maladie et de votre mutuelle entreprise. Elle pourra notamment renforcer la prise en charge des postes de santé les plus onéreux.

Lors d'une hospitalisation en psychiatrie

La psychiatrie coûte chère en France. Le coût moyen d’une journée en établissement psychiatrique oscille entre 300 et 700 €. La Sécurité sociale rembourse mal les frais liés à la psychiatrie. Souscrire à une surcomplémentaire hospitalisation psychiatrie peut être une option intéressante pour diminuer votre budget santé. Elle prendra en charge le ticket modérateur, les frais de séjour, et toutes les dépenses liées au confort.  

Pour le remboursement des frais dentaires

Il en est de même, pour l’ensemble des frais dentaires qui sont également très coûteux.

Dans le cas d’un traitement orthodontie, ou parodontologie, le montant des soins peut monter à plus de 4000 €. Cependant, la prise en charge entre la mutuelle et l’Assurance maladie reste partielle. Si vous optez pour une surcomplémentaire dentaire orthodontie adulte, ou une surcomplémentaire dentaire parodontologie, vous êtes sûr de pourvoir faire face à ses dépenses très importantes.