Mutuelle jeune : quelle complémentaire santé choisir ?
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Mutuelle jeune : quelle complémentaire santé choisir ?

Publié par Olivier Angelini, Le

Pourquoi souscrire une mutuelle jeune quand on a entre 18 et 25 ans ? Ce n’est pas parce que l’on est jeune que les problèmes de santé n’existent pas. Que vous soyez étudiant, jeune actif ou sans-emploi, être bien assuré est important en cas d’hospitalisation ou d’accident. Sans oublier les frais dentaires et les frais optiques qui coûtent cher et qui sont peu remboursés par la Sécurité sociale. Les assureurs proposent des mutuelles santé adaptées aux jeunes moins de 25 ans et à leur budget. On fait le point avec vous.

Est-ce que la mutuelle santé est obligatoire pour les jeunes ?

Une mutuelle santé n’est pas obligatoire, il en est de même pour une mutuelle jeune. Néanmoins, dans certaines situations, vous êtes obligé de souscrire une mutuelle santé. Si vous êtes jeune actif et salarié d’une entreprise, vous devez adhérer à la mutuelle entreprise. En effet, depuis le 1er janvier 2016, la loi ANI oblige les employeurs du secteur privé à proposer une mutuelle collective à tous leurs salariés. Dans tous les autres cas de figure, la mutuelle santé jeune est facultative. Cependant, il est fortement recommandé de souscrire une assurance santé pour être mieux remboursé sur vos frais de santé.

Pourquoi souscrire une mutuelle santé quand on est jeune ?

La Sécurité sociale vous rembourse uniquement une partie de vos frais de santé. Si par exemple vous avez des frais dentaires importants, vous ne serez donc pas remboursé intégralement. Votre reste à charge peut être très élevé. Pour réduire ou ne plus rien payer, vous pouvez souscrire une mutuelle jeune qui complétera les remboursements de l’Assurance maladie.  

Les principales garanties couvertes par votre complémentaire santé sont : 

  • les consultations et soins médicaux (consultations chez votre généraliste ou un spécialiste, visites des infirmiers, séances de kiné) ;
  • les médicaments (remboursement des médicaments) ;
  • l’hospitalisation (le remboursement des frais liés à une hospitalisation, frais de séjour, forfait hospitalier, dépassement d’honoraires des médecins et des spécialistes ;
  • les soins dentaires (appareils dentaires, couronnes, bridges, soins annuels) ;
  • les frais optiques (remboursement des verres, des montures et des lentilles de contact). 

Une complémentaire santé pour un jeune étudiant

En tant qu’étudiant, on ne pense pas forcément à choisir une mutuelle santé pour mieux se protéger. L’une des principales raisons est le tarif, les étudiants ont souvent un budget très limité et souscrire une mutuelle étudiante n’est pas la priorité.

Pourtant en cas de problème de santé, les dépenses peuvent être relativement élevées et l’Assurance maladie ne prend pas en charge la totalité des frais de santé. Par ailleurs, depuis 2019, la sécurité sociale étudiante n’existe plus. Tous les étudiants sont désormais rattachés au régime général de l’Assurance maladie, une complémentaire santé vous aidera à compléter vos remboursements.

Les mutuelles étudiantes proposent des offres attractives en fonction des garanties choisies. Les prix varient en fonction de vos besoins, à vous de définir les postes de santé les plus importants. Avez-vous besoin de lunettes, d’appareil dentaire, est-ce que vous avez prévu de faire un stage à l’étranger ? Faites le point sur votre situation et ensuite vous pourrez choisir une mutuelle jeune pas chère et en adéquation avec votre profil.

Une mutuelle santé pour un jeune sans emploi 

Plusieurs solutions existent pour continuer à être couvert à un coût minimum, tout en étant au chômage.

Si vous étiez salarié, vous pourriez conserver votre mutuelle entreprise, c’est ce que l’on appelle la portabilité. Vous pouvez ainsi continuer à bénéficier des mêmes avantages. Cependant, celle-ci est limitée dans le temps, la durée de maintien de vos droits ne peut pas dépasser 12 mois.

Autre solution, si vous venez de terminer vos études supérieures ou votre baccalauréat, vous devez adhérer aux affiliés au régime général de la Sécurité sociale. Par ailleurs, l’état propose des aides pour diminuer vos dépenses santé : la complémentaire santé solidaire (CSS). Elle remplace la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). C’est une aide qui prend en charge les dépenses santé qui ne sont remboursées par l'Assurance Maladie. N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si vous êtes éligible.

Mutuelle jeune apprenti et jeune actif

Depuis janvier 2016, les salariés du secteur privé doivent d’adhérer à la mutuelle santé mise en place par l’entreprise. Vous venez de décrocher votre premier emploi ou vous êtes en contrat d’apprentissage, vous êtes soumis aux mêmes règles que les salariés. Dans certaines conditions, vous pouvez ne pas adhérer à la mutuelle entreprise, si par exemple vous êtes couvert par le régime social de vos parents. Dans tous les cas, il faudra un justificatif. Vous avez également la possibilité de choisir une mutuelle pour jeune travailleur en complément. Cela vous permettra d’obtenir une meilleure prise en charge de vos dépenses santé.

Si vous travaillez à votre compte, êtes auto-entrepreneur, artisan ou commerçant, vous n’avez pas de mutuelle entreprise, vous êtes considérés comme TNS (travailleur non salarié). Dans ce cas, il est conseillé de choisir une mutuelle adaptée à votre âge et à votre profession. Les organismes assureurs proposent des mutuelles spécialisées pour les travailleurs indépendants. Elles sont adaptées à vos besoins et à votre statut.

Comment choisir une mutuelle jeune pas chère ?

Les mutuelles santé proposent de nombreuses formules flexibles pour les jeunes de moins de 25 ans modulables. Listez vos besoins pour éviter de payer des garanties qui ne vous conviennent pas. Si vous ne portez pas de lunette, il n’est pas nécessaire de prendre une mutuelle jeune qui rembourse bien les frais d’optiques. Choisissez une offre adaptée à votre profil.

Ensuite, pour gagner du temps et faire des économies, comparez les contrats d’assurance santé en ligne. Vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurance LeChatSur.fr. Il suffit de remplir un formulaire et en quelques clics vous aurez plusieurs mutuelles santé pas chères en ligne correspondante à votre profil de jeune étudiant ou jeune actif. Les assureurs proposent souvent des offres promotionnelles si vous souscrivez directement en ligne. Une opportunité de choisir une mutuelle à petit prix.


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous envisagez de changer de mutuelle santé ? Faites attention au délai de carence des mutuelles. Aussi appelé délai de stage ou d’attente, ce dernier s’applique sur certaines garanties de votre contrat et stoppe les remboursements de vos frais de santé pendant une période définie. Prendre le temps de comprendre comment fonctionnement cette période vous permettra […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous souhaitez souscrire une complémentaire santé, mais vous ne connaissez pas le fonctionnement d’une mutuelle. En effet, il n’est pas toujours évident de comprendre le remboursement des mutuelles. Avant de choisir votre assurance santé, il est indispensable de connaître les calculs des remboursements de la Sécurité sociale et de savoir à quoi correspondent les fameux […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous n’êtes pas satisfait de votre mutuelle santé ? Vos garanties ne correspondent plus à vos besoins ? Bonne nouvelle ! Vous pouvez maintenant résilier votre contrat santé à tout moment, après un an d’engagement. En effet, le décret résiliation infra-annuelle complémentaire santé est entrée en vigueur au 1e décembre. Mais concrètement, la résiliation infra-annuelle c’est quoi ? […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Que vous soyez en activité, au chômage, retraité ou étudiant, il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle santé. Selon votre profil, vous n’aurez pas les mêmes besoins et les dépenses en frais de santé ne seront pas les mêmes. Les frais dentaires et les frais optiques peuvent vite revenir très chers et sont souvent partiellement […]

Lire l'article