Bien choisir son contrat d’assurance obsèques
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Bien choisir son contrat d’assurance obsèques

Publié par Olivier Angelini, Le

Souscrire une assurance obsèques n’est pas toujours évident. Mais la perte d’un être cher est une période difficile, à laquelle s’ajoutent de nombreuses démarches administratives et financières. En France,  l’organisation des obsèques s’élève à 4 500 € environ, et comprend généralement l’ensemble des prestations funéraires. Ce montant peut varier en fonction des options choisies et de la ville du défunt. Bien choisir son contrat d’assurance obsèques permet de soulager vos proches des contraintes liées à votre enterrement. Alors quelles sont les garanties de ce type de contrat ? Quelles sont les différentes formules proposées ?

Qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

Une assurance obsèques est un contrat qui permet à vos proches de bénéficier d'une somme d’argent pour couvrir l’intégralité de l’organisation de vos obsèques. En effet lors d’un décès, la famille du défunt est obligée de gérer rapidement l’ensemble des funérailles.

Souscrire à ce type de contrat permet de prévoir ses obsèques et de choisir les détails pratiques : inhumation, crémation, type de cercueil, etc., afin de soulager votre entourage. Pour rappel, les contrats d’assurance obsèques sont exonérés de droits de succession comme les assurances vie.

Comment fonctionne une assurance obsèques ?

Le plus compliqué est de parler de sa propre mort et de bien choisir son contrat d'assurance obsèques. Les démarches de souscription sont simples, mais il est nécessaire de bien comprendre comment fonctionne ce type d’assurance pour éviter les mauvaises surprises.

Adapter son contrat à ses dernières volontés

Soyez attentif à la formule choisie, pour les assurances obsèques, il existe deux contrats :

  • le contrat de prestations d’obsèques personnalisées

Ce contrat permet de financer l’enterrement du défunt, mais également de prendre en charge l’ensemble de l’organisation des obsèques. En tant que souscripteur, vous pouvez ainsi anticiper au moindre détail le déroulement des funérailles, choisir l’entreprise de pompes funèbres, l’inhumation ou la crémation, le type de cérémonie religieuse ou non, le cercueil, les fleurs, etc.

En revanche, la somme d’argent épargnée ne sera pas versée à un membre de la famille, mais directement à l’entreprise des pompes funèbres. Ce dernier s’engage à respecter scrupuleusement les termes du contrat.

  • le contrat en capital

Le contrat en capital permet de créer un capital destiné à financer les frais d’obsèques en cas de décès. Seules les funérailles sont prises en charge avec ce contrat. Vous avez la possibilité de choisir votre bénéficiaire, soit une entreprise de Pompes funèbres soit un membre de votre famille.

Bien choisir sa cotisation

Pour alimenter votre assurance obsèques, il existe trois types de cotisations :

  • la cotisation unique : vous versez la somme choisie pour couvrir les obsèques en une seule fois ;
  • la cotisation temporaire : vous pouvez effectuer un versement sur une période définie, le plus souvent en 10 ans et 15 ans. Cette cotisation est payée mensuellement, annuellement, par trimestre ou semestre ;
  • la cotisation viagère : vous effectuez un versement jusqu'à votre décès.

Vérifier certains points avant de souscrire une assurance obsèques

Avant de vous engager dans un contrat, vous devez faire une check-list des points à vérifier. Cela vous permettra de mieux anticiper vos obsèques et d’éviter des dépenses supplémentaires à votre entourage.

  • Les limites d’âge de souscription

Cela va dépendre du contrat et de l’assureur, mais généralement l’âge limite d’une assurance obsèques se situe autour de 80 ou 85 ans. Nous vous conseillons de souscrire à partir de 50 ans. À un âge trop avancé, vos cotisations seront plus élevées. Si vous le faites trop jeune vous allez cotiser à perte en fonction de votre capital de départ.

  • Le délai de versement des capitaux

Généralement, les assureurs proposent un premier versement d’une partie du capital décès. Ce dernier est effectué dans les 48 heures après le décès. Mais votre dossier doit être complet. Si vous tardez à envoyer les pièces justificatives, la somme peut être versée plusieurs semaines après le décès.

  • Le délai de carence

Il est fixé par votre assureur. Cela signifie que votre couverture prendra effet à cette date. Le délai de carence peut être de 9 à 24 mois selon les compagnies d’assurance. Par conséquent, avant cette date vous ne pouvez pas bénéficier des garanties, sauf en cas d’accident

  • Les exclusions de garantie

Vérifiez les exclusions de garantie, dans certaines situations, vous n’êtes pas couvert par votre contrat. Par exemple, dans le cadre d’un suicide ou si vous êtes atteint d’une maladie connue, et que vous ne l’avez pas précisé lors de la souscription. Ils existent d’autres raisons comme dans n’importe quel contrat : catastrophe naturelle, guerre, etc.

  • Modification du contrat

Votre contrat doit être modifiable à tout moment. Vous devez avoir la possibilité de changer les garanties (le mode d’obsèques, la cérémonie, la sépulture, le choix du cercueil, les bénéficiaires, le montant du capital, etc.). Nous vous rappelons que votre compagnie d’assurance ou votre banque ne peut pas vous imposer une entreprise, c’est à vous de choisir.

  • Revalorisation du capital

La revalorisation de votre capital permet d’anticiper des frais supplémentaires liés à l’augmentation des coûts des obsèques. En effet, lorsque vous souscrivez à une assurance décès, vous ne pouvez pas savoir quels seront les montants exacts des tarifs funéraires dans 10 ans ou 20 ans plus tard. Ainsi votre famille n’aura pas de surcoût à payer.

  • Frais de gestion au contrat

Soyez attentifs également aux frais d’entrée, aux frais de gestion imposés par votre assureur. Ils seront prélevés pendant plusieurs années, ce qui entraîne une diminution de votre capital. Prévoyez une épargne plus élevée pour combler cette perte d’argent.

  • Les prestations garanties

Avant de signer votre contrat, vérifiez en détail les garanties correspondantes à vos exigences. Le tarif de chaque prestation doit être inscrit dans le devis.

Les compagnies d’assurance doivent préciser le type de prestation :

  1. les plus courantes, généralement obligatoires ;
  2. les personnalisées, comme la conservation du corps, la toilette) ;
  3. les annexes, liées à la communication ;
  4. les devis détaillés des entreprises funéraires.
  • Rachat du contrat

N’oubliez pas aussi de comparer les clauses concernant le rachat de votre assurance obsèques. Vérifiez tout d’abord s’il est possible de racheter votre contrat et s’il y a des pénalités. Vous pouvez récupérer votre capital ou supprimer les versements tout en étant assuré par les cotisations déjà effectuées.

Des contrats encadrés par la loi

Les contrats d’assurances obsèques sont régis par des lois afin de protéger davantage le souscripteur. Dans un contexte où de nombreux abus ont été constatés, on peut noter deux lois qui protègent votre capital.  

  • La loi Sueur du 9 décembre 2004

Elle permet de protéger les souscripteurs et les bénéficiaires. Les garanties de prestations doivent être précisées dans le contrat par l’entreprise funéraire. Comme nous l’avons vu précédemment, il est tout à fait possible de modifier son contrat. Si l'entreprise de pompes funèbres ne respecte pas les dernières volontés du défunt, celle-ci doit rembourser les sommes engagées au bénéficiaire.

  • La loi du 26 juillet 2013

Cette loi protège et rassure le souscripteur, car le versement de l’assurance obsèques est exclusivement consacré à l’organisation de l’enterrement du défunt. En revanche si le montant du capital est plus élevé que les frais des obsèques, la somme est versée aux héritiers.

Quelle différence entre une assurance obsèques et une assurance décès ?

Ces deux contrats peuvent porter à confusion. Pourtant, il existe bien une différence entre eux. Comme nous l’avons évoqué dans notre article, l’assurance obsèques permet au bénéficiaire d’obtenir une somme d’argent dédié à l’organisation des funérailles de la personne décédée.

En revanche, une assurance décès sert également à financer les obsèques, mais les ayants droit ne sont pas obligés. L’assurance décès est tout simplement une rente qui pourra servir au conjoint et à l’éducation des enfants. Par conséquent, si vous avez des exigences précises pour vos obsèques, il est fortement conseillé de choisir une assurance obsèques.

Où souscrire un contrat obsèques ?

Vous envisagez de prendre une assurance obsèques ? Plusieurs organismes commercialisent ce type de contrat et proposent de nombreuses formules. Il s’agit notamment des :

  • banques (Crédit Agricole, Banque populaire, Banque Postale) ;
  • compagnies d’assurances et mutuelles (Ag2r La mondiale, April, GMF, Mutac) ;
  • banques et des assureurs en ligne ;
  • associations d’épargnants ;
  • cabinets de conseil en gestion de patrimoine ;
  • courtiers.

Comment bien choisir son contrat d’assurance obsèques ?

Il n’est pas évident d’anticiper ses obsèques. À cela, s’ajoute la multitude des offres qui compliquent notre choix. La première étape est de savoir ce dont vous avez besoin et envie :

  • des obsèques pas chères ;
  • une cérémonie simple ou religieuse ;
  • Une inhumation ou une incinération ;
  • qui sont les bénéficiaires ?

Prenez le temps de la réflexion et contactez des entreprises de Pompes funèbres pour demander des devis. Cela vous permettra d’avoir une estimation du montant qu’il faudra pour l’organisation de vos funérailles.

Testez notre comparateur d’assurances obsèques en ligne

Pour bien choisir son contrat d'assurance obsèques, vous devez comparer les offres des compagnies d’assurance ou des banques, et les différentes garanties qu’elles proposent. Utiliser un comparateur en ligne vous permettra de gagner du temps et d’obtenir des devis personnalisés d’assurance obsèques en ligne.

Il vous suffit de remplir un formulaire en indiquant notamment votre date de naissance, votre situation et votre budget. L’utilisation d’un comparateur en ligne est gratuite et sans engagement. Vous allez pouvoir analyser les garanties de chaque contrat en quelques clics.

LeChaSur.fr a développé un comparateur de contrats d’assurance obsèques en ligne. Grâce à notre outil, vous allez obtenir une sélection des meilleures assurances obsèques qui correspondent à votre budget et à vos exigences. N’hésitez pas à nous contacter, nous disposons d’une équipe de courtiers indépendants experts dans leur domaine.


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Accidents, invalidité, perte d’emploi, décès, souscrire une assurance prévoyance vous permet d’anticiper les coups durs de la vie et de protéger vos proches. En effet en cas d’accident ou de décès, le quotidien d’une famille est bouleversé sur le plan émotionnel et financier. Pourquoi souscrire une […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

La disparition d’un être cher n’est jamais facile, au chagrin s’ajoute des démarches administratives complexes, et souvent une perte financière pour la famille du défunt. Quelles sont les solutions pour préparer ses obsèques de son vivant ? Comment anticiper son décès ? Quels sont les papiers à faire avant son décès ? En répondant à toutes ces questions, vous pouvez […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous avez plus de 50 ans ? Vous être retraité ? Avec l’âge, les dépenses santé augmentent, les rendez-vous chez le médecin se font plus régulièrement, les examens médicaux sont plus fréquents, sans oublier les risques d’hospitalisations qui peuvent intervenir à tout moment. La Sécurité Sociale rembourse partiellement les médicaments, les honoraires des médecins, les frais d’hospitalisation, […]

Lire l'article

Publié par admin, Le

La mammographie est une radiographie des seins permettant de détecter des anomalies. Répété tous les deux ans chez les femmes à risque, cet examen permet de dépister précocement des lésions cancéreuses. Dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein, l’examen est gratuit, il est pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. […]

Lire l'article