13 astuces pour réduire le coût de votre mutuelle santé
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

13 astuces pour réduire le coût de votre mutuelle santé

Publié par Olivier Angelini, Le

La santé représente un budget important pour la majorité des ménages français. Chaque année, les tarifs des assurances santé évoluent et les offres se multiplient. Il n’est pas évident de s’y retrouver et de choisir une mutuelle santé adaptée à ses besoins et à son budget. Alors comment économiser sur sa mutuelle santé ? Voici nos 10 conseils pour réduire le coût de votre mutuelle santé.

1-Évaluer vos besoins en santé

Quels sont vos besoins réels en matière de santé ? En fonction de votre âge et de votre situation professionnelle, les dépenses de santé ne seront pas les mêmes. Changez-vous souvent de lunettes ? Consultez-vous régulièrement le dentiste ? Faites le point sur vos besoins, pour choisir les meilleures garanties. Si votre contrat actuel dispose de garanties importantes en d’orthodontie et que vos enfants ne portent plus d’appareils dentaires, c’est le moment de changer de formule et de sélectionner de nouvelles garanties.

2-Supprimer les garanties inutiles

Prenez le temps de relire votre contrat et de vérifier les différentes garanties incluses dans votre mutuelle santé. Certaines garanties ne sont peut-être plus adaptées à votre situation actuelle : évolution de carrière, changement d’adresse, arrivée d’un nouvel enfant, etc. N’hésitez pas à contacter votre assureur pour supprimer des garanties inutiles. Sachez que depuis le 1er décembre 2020, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment, sans frais et sans pénalités, grâce à la résiliation infra-annuelle. Il vous suffit d’attendre un an d’engagement.

3-Déclarer un médecin traitant

Déclarer un médecin traitant n'est pas obligatoire, mais vous serez mieux soigné, car le médecin traitant vous accompagne pendant plusieurs années. Cela permet de mettre en place un véritable suivi médical tout au long de votre vie. De plus, vous êtes mieux remboursé sur vos dépenses santé. En effet, si vous ne déclarez pas votre médecin traitant vous perdez de l’argent à chaque consultation.

4-Opter pour les médecins de secteur 1

Savez-vous si votre médecin est conventionné au secteur 1 ou secteur 2 ? En fonction du secteur, les prix pratiqués par les professionnelles de santé ne sont pas les mêmes. Les médecins du secteur 1 appliquent des tarifs négociés avec l'Assurance Maladie et ne proposent pas de dépassements d'honoraires. En revanche, les médecins du secteur 2 ont le droit de fixer librement leurs tarifs. Cela signifie que vous allez payer les dépassements d’honoraires. Pour optimiser vos remboursements, n’hésitez pas à demander aux médecins son secteur ou à consulter le site Annuairesanté.

5-Utiliser un comparateur en ligne pour réduire le coût de votre mutuelle santé

Pour gagner du temps et réduire le coût de votre mutuelle santé votre budget santé, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur en ligne. LeChatSur met à votre disposition un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Vous allez pouvoir comparer les garanties de plusieurs offres en quelques clics et sélectionner la mutuelle santé qui correspond à vos besoins et à votre budget.  

6-Vérifier votre éligibilité à la complémentaire santé solidaire

La complémentaire santé solidaire est une allocation qui s’adresse aux foyers les plus modestes. Selon vos revenus, elle ne coûte rien ou moins d’un euro par jour et par personne. Le droit à la complémentaire santé solidaire dépend de votre situation professionnelle et de vos ressources. N’hésitez pas à vérifier votre éligibilité.

7-Repérer les soins non remboursés par la Sécurité sociale

L’Assurance maladie ne prend pas en charge la totalité de vos dépenses santé. Elle applique des taux de remboursement en fonction d’un tarif de base, appelé aussi tarif de convention. Ainsi, votre reste à charge peut être élevé. Si vous êtes un adepte de la médecine douce, sachez qu’elle n’est pas remboursée par l’Assurance maladie, ainsi que les dépassements d’honoraires, les séances d’ostéopathie. En faisant la liste des soins remboursés partiellement ou non remboursés qui correspondent à vos besoins, vous pourrez trouver la meilleure mutuelle santé.  

8-Vérifier le délai de carence

Si vous envisagez de changer de mutuelle santé, vérifiez le délai de carence de votre assurance santé. Le délai de carence est la période de transition entre deux contrats, pendant laquelle vous n’êtes pas couvert. Ce dernier varie entre 1 et 3 mois, mais il peut s’étendre jusqu’à 12 mois. Les mutuelles santé ajoutent un délai de carence dans les conditions générales afin d’éviter les abus des adhérents. Le délai de carence peut s’appliquer sur plusieurs garanties : les dépenses optiques, la maternité, les frais d’hospitalisations, les prothèses dentaires, etc.

9-Opter pour une offre en ligne

Les offres en ligne d’assurance peuvent être une option intéressante pour bénéficier de tarifs plus avantageux. Les compagnies d’assurance proposent souvent des promotions en ligne lors de la souscription, vous pouvez notamment profiter d’offres de bienvenue avec des mois offerts. À l’occasion de la rentrée scolaire et universitaire ou encore au mois de janvier, les assureurs proposent régulièrement des réductions.

10-Payer votre mutuelle santé en ligne en une seule fois

La majorité des assurés choisissent le prélèvement mensuel de leurs cotisations. Ce qui permet d’étaler leur dépense sur l’année. Si vous souscrivez en ligne, vous pouvez choisir le règlement annuel pour vos cotisations, vous évitez ainsi de payer des frais de gestions et faites des économies sur l’année.

11-Faites jouer la concurrence

La concurrence est importante entre les compagnies d’assurance. Elle vous permet de comparer les offres et d’obtenir plusieurs devis. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence avec votre mutuelle santé, si cette dernière refuse de s’aligner, vous pouvez résilier à tout moment.

12-Choisir une mutuelle santé pratiquant le tiers payant

Le tiers payant vous permet de ne pas faire d’avance sur vos frais de santé (médicaments, laboratoire, en cas d ‘hospitalisation). Votre assureur règle directement le professionnel de santé. Cela permet d’éviter certains frais pratiqués par les établissements de santé.

13-Indépendant (TNS) : pensez à la défiscalisation

Si vous êtes travailleur non salarié, vous pouvez optimiser le remboursement de vos frais de santé, en souscrivant une mutuelle santé éligible à la loi Madelin. Elle permet de déduire vos cotisations du revenu imposable. Les contrats d’assurance Madelin sont conformes à la réforme 100 % santé. Cela vous permet de bénéficier de soins optiques, dentaires et auditifs sans aucun reste à charge.


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Choisir un médecin traitant n’est pas obligatoire. Néanmoins, cela reste une obligation dans le cadre du parcours de soins coordonnés. En effet, si vous souhaitez bénéficier de d’un meilleur remboursement de vos consultations, vous devez effectuer une déclaration de médecin traitant auprès de l’Assurance maladie. LeChatSur vous explique tout. Qu’est-ce qu’un médecin traitant ? Ce […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous souhaitez changer de mutuelle santé ? Votre contrat santé n’est plus adapté à votre situation ? Depuis le 1er décembre 2020, vous pouvez résilier votre mutuelle santé sans frais et à tout moment après un an d’engagement. La résiliation infra-annuelle utilisée notamment pour les assurances auto s’applique désormais aux mutuelles santé. Alors quand peut-on résilier sa […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous n’êtes pas satisfait de votre mutuelle santé ? Vos garanties ne correspondent plus à vos besoins ? Bonne nouvelle ! Vous pouvez maintenant résilier votre contrat santé à tout moment, après un an d’engagement. En effet, le décret résiliation infra-annuelle complémentaire santé est entrée en vigueur au 1e décembre. Mais concrètement, la résiliation infra-annuelle c’est quoi ? […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Que vous soyez en activité, au chômage, retraité ou étudiant, il est fortement recommandé de souscrire une mutuelle santé. Selon votre profil, vous n’aurez pas les mêmes besoins et les dépenses en frais de santé ne seront pas les mêmes. Les frais dentaires et les frais optiques peuvent vite revenir très chers et sont souvent partiellement […]

Lire l'article