Comment Soigner l’Otite du Baigneur avec l’Homéopathie ?
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Comment Soigner l’Otite du Baigneur avec l’Homéopathie ?

Publié par Olivier Angelini, Le

L’otite du baigneur porte le nom médical d’otite externe. Cette infection bactérienne ou parfois mycosique cause divers symptômes à la personne qui en est atteinte. Elle souffre de douleurs et d’autres désagréments. Vous vous demandez comment reconnaître cette maladie ? Comment soigner l’otite du baigneur avec l’homéopathie ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de cette affection.

Comprendre ce qu’est l’otite du baigneur

L’otite externe (OE), appelée dans certains cas l’otite du baigneur

Sur le plan physique, l’otite du baigneur se traduit par une inflammation de la peau du conduit auditif. Ce dernier est le canal menant jusqu’au tympan de l’oreille. C’est là qu’est produit le cérumen (communément appelé « cire d’oreille »). Il sert à protéger l’appareil auditif de chacun. Si l’otite externe est parfois nommée comme étant celle du baigneur, c’est en raison de son contexte. En effet, elle est récurrente lors de la période estivale, en particulier chez l’enfant. Il s’agit des mois de l’année où l’être humain est le plus en contact avec l’eau, que ce soit à la piscine, à la mer, au lac, etc.

Différences avec l’otite moyenne à aiguë (OMA)

L’otite moyenne à aiguë est une forme plus nocive d’otite. Elle atteint le tympan lui-même qui gonfle et est mis sous pression. L’OMA est généralement accompagnée de difficultés respiratoires, de fièvres et de nausées. Toutefois, seul un bilan clinique peut établir le type d’otite contracté.

Différences avec l’otite interne

L’otite interne se caractérise par les mêmes symptômes que l’OMA, en plus d’un mouvement involontaire des yeux lorsque ceux-ci sont tournés en direction de la zone affectée. Également dans ce cas, seul un bilan médical, notamment auprès d’un ORL, peut établir ce diagnostic et convenir de la marche à suivre. 

Les personnes les plus touchées par l’otite du baigneur

Concernant l’otite du baigneur ou otite externe, elle affecte la plupart du temps les enfants à partir de leurs 2 ans. Toutefois, les adultes ne sont pas à l’abri de contracter cette pathologie. Effectivement, l’été est la saison où le temps est le plus favorable pour profiter du soleil et de la baignade. Cette infection peut également avoir lieu hors période estivale bien sûr : les piscines municipales sont aussi ouvertes le reste de l’année.

Définir les causes de l’otite du baigneur

Facteurs liés à l’environnement et au comportement de la personne

L’otite du baigneur est favorisée par ces conditions :

  • les baignades sont prolongées et répétées ;
  • le baigneur se frotte fortement et fréquemment l’intérieur des oreilles ;
  • le lavage brutal de l’oreille ou les plongeons dans l’eau ;
  • la formation de bouchons (boule de cérumen ou cire) ;
  • les eaux sales, polluées et chaudes ;
  • les eaux des piscines ;
  • le port d’embouts insonorisant inadaptés.

Facteurs liés à l’anatomie

L’otite du baigneur peut survenir plus fréquemment si la personne possède :

  • un canal auditif plus long que la moyenne ou coudé ;
  • un conduit auditif dont l’entrée est abondante de poils, faisant écran ;
  • un canal auditif plus petit ou rétréci par de légères excroissances osseuses.

Facteurs liés à une autre maladie ou à des médicaments

Certains troubles sont des facteurs favorisant l’apparition d’otite du baigneur comme :

  • les allergies ;
  • le diabète ;
  • le psoriasis ;
  • l’eczéma.

Détecter les symptômes de l’otite du baigneur

Les symptômes courants

Le début de l’otite du baigneur est bien souvent détecté en raison d’une sensation d’oreille remplie d’eau qui ne sort pas du conduit. Au bout de 2 jours maximum, d’autres symptômes bénins apparaissent :

  • douleur à l’oreille ;
  • perte auditive temporaire ;
  • propagation de rougeur et de chaleur ;
  • écoulement d’otorrhée, de couleur transparente à marron depuis l’intérieur de l’oreille ;
  • démangeaisons et sensibilité accrue.

La personne doit consulter un médecin dès les premiers symptômes. Si elle suit correctement le traitement prescrit, la pathologie disparaît au bout de 7 à 10 jours.

Les symptômes plus graves en cas de non-traitement

La personne qui souffre d’otite du baigneur doit consulter un médecin rapidement. Dans le cas contraire, elle peut contracter d’autres symptômes comme :

  • l’otite chronique ;
  • l’otite maligne (affecte les os, le cartilage et les nerfs de l’oreille) ;
  • la propagation de l’infection sur une plus grande partie des tissus de l’oreille.

Soigner l’otite externe : traitement conventionnel

Le traitement le plus répandu se fait à base d’antibiotiques, généralement sous forme de gouttes. La première application est faite par le médecin consulté. Pour faciliter son action, il peut effectuer un lavage doux de l’oreille, afin de dégager la cire et le liquide.

Si la douleur est trop forte, même avec le dépôt de quelques gouttes seulement, le professionnel de santé peut prescrire des antibiotiques à administrer par voie orale. S’il y a bouchon de cire et qu’il peut retirer le, il le fera également. Dans le cas contraire, il enverra son patient consulter un ORL.

Soigner l’otite du baigneur avec l’homéopathie

L’intérêt des traitements homéopathiques

L’homéopathie est parfois utilisée en alternative aux antibiotiques. Elle consiste à soigner le patient en lui administrant des granules par voie orale. Celles-ci provoquent des symptômes similaires à la maladie afin de la combattre. L’homéopathie prend en compte l’individu dans son ensemble et non pas seulement les symptômes contracter. Ces remèdes sont naturels. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du gouvernement et son article sur les médicaments homéopathiques.

Les granules utilisés pour traiter l’otite du nageur avec l'homéopathie

Vous trouverez ci-dessous le descriptif des médicaments généralement employés en homéopathie pour l’otite du baigneur. Cependant, cette liste ne se substitue pas à l’avis de votre médecin. En effet, lors de la consultation de ce dernier, il sera apte à vous prescrire les médicaments et les doses adaptés à vos besoins personnels.

Les remèdes homéopathiques employés pour l’otite du nageur sont :

  • La Belladona (belladone) : anti-inflammatoire et anti-infectieuse. Elle peut être utile en cas de fièvre également.
  • La Chamomilla Vulgaris (camomille sauvage) : antalgique. Elle aide à apaiser les douleurs sévères.
  • Le Capsicum annuum (variété de piment et poivron) : antalgique et anti-inflammatoire ayant une action ciblée au niveau de l’oreille.
  • Le Ferrum Phosphoricum (phosphate de fer) : antalgique et anti-inflammatoire. Il aide à faire baisser la fièvre et à maintenir l’énergie du patient en cas de fatigue.
  • L’Aconitum napellus (aconit napel) : pour pallier les douleurs nocturnes.

À noter : il est possible de combiner les antibiotiques à l’homéopathie. Renseignez-vous auprès de votre médecin.

Les laboratoires pharmaceutiques spécialisés en homéopathie principaux sont : Boiron, Ferrier, Weleda et Lehning/Rocal.

Le traitement de fond homéopathique

Si l’otite du baigneur est fréquente, voire chronique, chez le patient, il peut envisager de réaliser un traitement de fond homéopathique. Toujours en accord avec son médecin, il peut utiliser :

  • Le Ferrum Phosphoricum (phosphate de fer) ;
  • Le Magannum (manganèse) ;
  • Le Kalium muriaticum (chlorure de potassium).

Trouver un professionnel de l’homéopathie

L’homéopathe est avant tout un professionnel de santé. Tous les médecins généralistes peuvent prescrire des traitements homéopathiques sans suivre de formations supplémentaires.

Certaines pharmacies sont spécialisées en homéopathie et leur personnel a suivi une formation complémentaire en homéopathie.

De plus, concernant les naturopathes et phytothérapeutes, ils peuvent conseiller des solutions homéopathiques. Toutefois, ils ne les prescrivent pas et recommandent de consulter l’avis du médecin traitant.

À lire aussi : notre article sur la médecine douce.

Obtenir un remboursement pour les soins homéopathiques

En 2020, la prise en charge de l’homéopathie par la sécurité sociale était passée d’un taux de remboursement de 30 % à 15 %. Depuis le 1er janvier 2021, l’assurance maladie ne prend cependant plus en charge le remboursement des médicaments homéopathiques.

Bien entendu, si vous consultez un médecin traitant, vous obtiendrez tout de même le remboursement de la consultation. Celle-ci se fait par l’assurance maladie et par votre mutuelle selon les conditions de votre contrat.

Toutefois, certaines mutuelles de santé peuvent aider leurs souscripteurs à amortir les frais occasionnés en homéopathie. Pour en savoir plus, comparez-les et obtenez des devis avec LeChatSur

Prévenir les risques de récidive d’otite externe

Pour éviter de contracter une otite du baigneur, plusieurs préconisations simples sont à mettre en place :

  • Utiliser des bouchons dédiés à la natation. Sinon, appliquer quelques gouttes d’un corps gras dans le conduit auditif, par exemple de l’huile d’olive.
  • Évacuer l’eau des oreilles après chaque douche, bain ou baignade en penchant successivement la tête de chaque côté.
  • Après chaque contact des oreilles avec l’eau, il convient d’essuyer de façon douce les pavillons d’oreilles.
  • Mieux vaut utiliser une serviette plutôt que des cotons-tiges. En effet, ceux-ci peuvent endommager les tympans s’ils sont mal employés.
  • Il faut éviter de toucher ou de gratter l’intérieur des oreilles.
  • Il convient d’éviter de se baigner dans des eaux polluées ou mal entretenues.

L’otite du baigneur est une forme spécifique d’otite externe. Si elle est prise en charge rapidement, elle peut être soignée dans les temps sans provoquer de complications. Des traitements sains comme l’homéopathie peuvent aider à guérir de cette pathologie. Il faut néanmoins toujours consulter un professionnel de la santé pour obtenir des soins adaptés à ses besoins. Enfin, l'Assurance maladie ne prend plus en charge le remboursement de l’homéopathie. Toutefois, certaines mutuelles peuvent vous aider en ce sens, pensez à les comparer avec LeChatSur !