Tout savoir sur les masques de protection contre le coronavirus
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Tout savoir sur les masques de protection contre le coronavirus

Publié par Olivier Angelini, Le

Quels sont les différents types de masques ? Est-ce que les masques de protection protègent du Covid-19 ? Est-il toujours obligatoire de les porter ? De nombreuses informations circulent sur les gestes barrières à adopter, et l'utilisation des masques, mais il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Sachez que le port du masque ne vous protège pas du coronavirus, mais s’il s'associe à d’autres gestes barrières, il permet de limiter fortement la transmission du virus. Le masque de protection est obligatoire partout en France. Tour d’horizon des obligations à respecter.

Est-ce que le port du masque est obligatoire ?

Depuis le début de l’épidémie, de nombreuses mesures ont été mises en place pour nous protéger du coronavirus. Après de nombreux débats et différentes polémiques, le port du masque est officiellement obligatoire partout en France dans les espaces partagés et clos :

  • en entreprise (quand c’est possible) ;
  • au restaurant, dans les hôtels ;
  • dans les magasins et centres commerciaux ;
  • dans les lieux publics (musées, bibliothèques, etc.) ;
  • dans la rue de certaines villes (la décision appartient à la préfecture de chaque ville.) ;
  • Il est également obligatoire à l'école primaire dès l'âge de 6 ans, depuis le confinement partiel du mois d’octobre.

Le masque nous protège-t-il contre le coronavirus ?

Concrètement à quoi sert un masque ? Permet-il vraiment nous protéger du coronavirus ? Selon l’Etat, le port du masque n’empêche pas d’attraper le coronavirus. En effet, le site du gouvernement précise : que lorsqu’un malade de la Covid19 porte un masque et que vous en portez un également, votre niveau de protection contre le coronavirus est fort. Néanmoins, celui-ci ne remplace pas les gestes barrières, comme le lavage des mains. Le masque est un rempart de plus pour vous protéger.

De son côté le magazine que choisir explique également que le port du masque est inutile pour les personnes qui ne présentent pas de symptôme. Les différentes agences sanitaires sont unanimes sur l’inefficacité du masque. Plusieurs essais cliniques ont été réalisés et n’ont pas réussi à démontrer l’efficacité des masques chirurgicaux.

La principale raison est que les infections respiratoires ne se propagent pas uniquement par les gouttelettes de salive, mais aussi par les mains. le masque doit être associé à des mesures de distanciation physique et d'hygiène des mains.

Les différents types de masques de protection

Le port du masque fait partie désormais de notre quotidien pour se protéger du coronavirus, mais quels sont les différents types de masques ? Et comment les utiliser ?

Les masques de protection chirurgicaux

Ce sont des masques utilisés par le personnel de santé et les autres professionnels. Ils répondent à des exigences de sécurité et de santé européennes et sont conformes à la norme NF EN 14683. Ils permettent au porteur du masque d’éviter la projection de gouttelettes émises.

Les masques chirurgicaux sont généralement portés par les personnes ayant les premiers symptômes. Leur utilisation sert à limiter la contamination en extérieur et vis à vis des autres personnes. Il existe plusieurs types (I, II, IIR.)

Il est recommandé de le jeter dans une poubelle après utilisation. Ensuite, il est fortement conseillé de se laver les mains à l’eau et au savon, ou se les désinfecter avec une solution hydroalcoolique.

Les masques de protection respiratoire de type FFP

Ces masques sont réservés en priorité aux professionnels de santé et aux autres professionnels. Ils répondent à la norme NF EN 149. Les masques de type FFP2 vous protègent contre l’inhalation de particules pouvant contenir des traces du virus. Ils bloquent les gouttelettes et les positions de salives en cas de toux ou d’éternuement. Sa durée d’utilisation varie entre trois et huit heures.

Il existe plusieurs catégories de masques FF :

  • FFP1 (filtration de 80 % des aérosols) ;
  • FFP2 (filtration de 94 % des aérosols) ;
  • FFP3 (filtration de 99 % des aérosols).

Le masque grand public

Ce type de masque non sanitaire dit "grand public" s' utilise en complément des gestes barrières et des distanciations sociales. Ils offrent une protection adaptée à certaines activités professionnelles. On distingue deux catégories :

Catégorie 1 : pour des professionnels exerçant une activité en contact avec le public (caissiers, livreurs, commerçants, forces de l’ordre).

Catégorie 2 : pour du personnel d’entreprise sans contact avec le public.

Le masque en tissu

Vous pouvez vous procurer des masques de protection en tissu dans les commerces, ou les fabriquer vous-même. L’AFNOR a mis en place un guide et des vidéos pour les fabriquer. Attention, ces masques ne sont pas testés ni validés par les normes françaises, ils protègent essentiellement votre entourage.


Articles complémentaires :

Publié par Olivier Angelini, Le

Vous envisagez de faire un test de dépistage du Covid-19 ? Vous ne savez pas quels sont les tests de dépistage du coronavirus ? Où faut-il se rendre pour le réaliser ? L’examen de référence pour se faire diagnostiquer est le RT-PCR dans le nez, mais Il existe plusieurs tests pour savoir si on est porteur du […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Quels sont les différents types de masques ? Est-ce que les masques de protection protègent du Covid-19 ? Est-il toujours obligatoire de les porter ? De nombreuses informations circulent sur les gestes barrières à adopter, et l’utilisation des masques, mais il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Sachez que le port du masque ne vous […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Depuis le début de l’épidémie, les chercheurs et laboratoires du monde entier se mobilisent pour trouver des vaccins efficaces pour stopper la pandémie. Les vaccins contre le coronavirus Covid-19 suscitent de nombreuses inquiétudes chez les Français. Quel sera le vaccin pour la France ? Est-ce qu’il sera fiable ? Qui sera vacciné en priorité ? Et quand ? L’Agence […]

Lire l'article

Publié par Olivier Angelini, Le

Souscrire une assurance obsèques n’est pas toujours évident. Mais la perte d’un être cher est une période difficile, à laquelle s’ajoutent de nombreuses démarches administratives et financières. En France,  l’organisation des obsèques s’élève à 4 500 € environ, et comprend généralement l’ensemble des prestations funéraires. Ce montant peut varier en fonction des options choisies et […]

Lire l'article