Tout savoir sur le contrôle technique
Comparez les complémentaires santé.
Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.
Partagez cet article :

Tout savoir sur le contrôle technique

Publié par Frédéric DUMAINE, Le

Depuis quelques années, toutes les voitures de plus de quatre ans doivent se soumettre au contrôle technique. Cet examen est a repasser tous les deux ans. Il est impossible de vendre une voiture d'occasion sans contrôle technique par exemple. Bon courage !

Qu'est ce que c'est ?

Le contrôle technique dure en moyenne 30 à 40 minutes. Il est effectué par des professionnels agréés afin de vérifier la condition du véhicule. Le contrôle technique, ou CT, est défini par une multitude de points de contrôle, au nombre de 132 en 2022. Plusieurs points ne font l'objet que d'un contrôle visuel, d'autres nécessitent des installations spécifiques. Le freinage, les émissions de gaz, tout y passe.

Les résultat possibles du contrôle technique

Il y a différents niveaux de résultat possibles, en fonction des défaillances. Ces défaillances sont comprises dans 3 catégories distinctes; les défaillances mineures, les défaillances majeures et les défaillances critiques.

  • Les défaillances mineures n'entrainent pas de contre-visite. Il s'agit de défauts sans incidence sur la sureté du véhicule. Ex : un pare-choc abîmé.
  • Les défaillances majeures sont les risques présentant un danger non immédiat. Elles imposent une contre-visite dans les deux mois, après avoir effectué les réparations nécessaires. Ex : Une ampoule de phare qui ne fonctionne plus, ou un trou dans le pot d'échappement.
  • Les défaillances critiques représentent un danger immédiat, pour la sécurité des personnes ou de l'environnement. Les réparations doivent être effectuées dans l'immédiat. Le véhicule n'est plus autorisé à circuler à partir de minuit après le contrôle. Une fois les réparations effectuées, il faut passer la contre-visite. Ex : une usure trop importante du système de freinage

Ces résultats vont sont remis sous la forme d'un procès verbal. En plus de la liste de défauts constatés, il comprend l'identité du propriétaire, le kilométrage du véhicule et la date du contrôle.

Une vignette similaire à celle de l'assurance doit être apposée sur le pare-brise du véhicule. Elle simplifie ainsi le contrôle par les forces de police. Cette vignette est délivrée à l'issue du contrôle, ou de la contre-visite le cas échéant.

Le prix du contrôle technique

Le prix du contrôle technique varie selon les centres de passage. En règle générale, comptez entre 70 et 80€. La contre-visite est aussi payante, dans une fourchette de 20 à 30€. Ces tarifs sont valables pour les voitures essences, comme diesel.

Le contrôle technique pour les voitures électriques et hybrides

Les voitures électriques et hybrides font l'objet de 11 de contrôle supplémentaires que leurs homologues thermiques. Ce, bien qu'aucun examen anti-pollution n'est nécessaire. Evidemment, le contrôle est le même pour les freins, les phares, etc. Cependant, les batteries et les différents câblages requièrent un test spécifique. Pour cette raison, le contrôle technique d'une voiture électrique coûte souvent plus cher.

Le contrôle technique pour les voitures éthanol e85

L'examen d'une voiture roulant au superéthanol e85 est le même que pour les autres voitures thermiques. Mais, il doit s'agir d'une modification légale et renseignée sur la carte grise ! Une reprogrammation moteur est illégale. Ceci dit, elle ne sera pas forcément détectée lors du contrôle technique. En effet, le seul test qui sera fait est le test de pollution. Si la reprogammation a été bien faite, il n'y aura pas de problème.

Le contrôle technique est-il obligatoire ?

Le contrôle technique pour vendre sa voiture d'occasion.

Une voiture de moins de quatre ans ne nécessite pas de contrôle technique. Le véhicule est considéré comme assez récent pour ne pas présenter d'usure problématique.

Mais, dès son quatrième anniversaire, une voiture doit obligatoirement passer le contrôle technique. Faute de quoi vous ne pouvez pas vendre votre voiture.

Quels véhicules sont concernés ?

Voici la liste des véhicules concernés par le contrôle technique :

Pour les véhicules de collection, le contrôle est obligatoire. Mais il est valable 5 ans au lieu de 2. Les véhicules immatriculés avant 1960 en sont dispensés.

Que se passe-t-il en cas de non conformité ?

Si le contrôle technique n'est pas à jour, le contrevenant risque une amende de 135€. De plus, rouler avec une défaillance critique peut signifier l'immobilisation du véhicule. L'assureur peut décider de ne pas verser d'indemnisation en cas de sinistre.

Pour éviter le contrôle technique, l'achat d'une voiture neuve peut être tentant. Mais pour un véhicule thermique, il ne faut pas oublier les coûts d'immatriculation en 2023.

Où passer le contrôle technique ?

L'examen du contrôle technique se déroule dans un centre agréé par l'Etat. On en recense un peu plus de 6000 en France. Ces centres sont reconnaissables par un panneau spécifique à l'entrée. Il est notamment précisé leur numéro d'agrément de l'Etat. Si vous pensez que votre véhicule présente une ou plusieurs défaillances critiques, et que vous ne disposez que de 24h pour les faire réparer, trouvez un centre hébergé par garagiste. Ou, du moins, un garagiste à proximité pouvant vous accueillir.

Quand passer le contrôle technique ?

Le contrôle technique se passe à l'initiative du propriétaire du véhicule. Il est de son devoir de s'assurer que son véhicule soit bien en règle avant de circuler. La première visite doit être faite avant le 4ème anniversaire de la date d'immatriculation initiale. Ensuite, une visite doit être effectuée tous les deux ans. Nous vous conseillons de planifier votre contrôle technique en prenant un rendez-vous à l'avance. Ainsi, le véhicule sera toujours conforme. De plus, la demande est en forte hausse à certaines périodes de l'année. Le début des vacances d'été par exemple, est l'un des moments les plus chargés. En effet, les gens préparent leur départ en vacances et s'assurent que leur véhicule est fiable avant le voyage. Si vous le pouvez, passez le contrôle technique pendant une période creuse. Le printemps et l'automne sont les meilleurs moments.

Quels documents fournir pour passer le contrôle technique ?

Le propriétaire n'est pas tenu de se présenter en personne. Tout conducteur (bien entendu assuré sur le véhicule) peut l'amener au contrôle technique. En revanche, le certificat d'immatriculation, ou carte grise, est obligatoire. Si vous ne l'avez pas encore reçu, un certificat d'immatriculation provisoire sera accepté. En cas de contre-visite, pensez à vous munir du procès verbal dressé précédemment. Si vous perdez votre PV, vous pouvez toujours recontacter le centre de contrôle technique pour obtenir un duplicata.


Articles complémentaires :

Publié par Aklys LECHAT, Le

La Dacia Sandero compte depuis des années en tête parmi les meilleures ventes sur le marché français. Et on comprend pourquoi ! Il s’agit tout simplement de l’un des meilleurs rapport qualité/prix du marché.    La philosophie Dacia Dacia, filiale du groupe Renault, a développé le modèle « Low Cost » sur le marché automobile. En faisant des […]

Lire l'article

Publié par Aklys LECHAT, Le

L’achat d’un véhicule à l’aube de 2023 peut sembler rebutant. Entre les bonus/malus à évolution variable, les politiques de mise à mal du diesel ou encore le coût de la carte grise doublant le prix de certains véhicules… La carte grise est une grosse partie du casse-tête. Le coût de l’immatriculation est composé de la […]

Lire l'article

Publié par Aklys LECHAT, Le

En 2022, les usagers de véhicules thermiques ont assisté à une hausse des prix record. Beaucoup cherchent en conséquence des solutions pour payer moins cher, et l’une des suggestions que vous avez forcément vu passer n’est autre que le bio-éthanol e85. Si les économies à la pompe sont indéniables, beaucoup se contredisent quant à l’impact […]

Lire l'article

Publié par Aklys LECHAT, Le

Rien de mieux que de faire une comparaison avant de se lancer au choix d’un produit ou d’un service afin de bénéficier d’un bon rapport qualité-prix. De ce fait, le choix d’une bonne couverture d’assurance auto ne doit pas être négligé ni oublié. D’ailleurs, l’assurance auto est obligatoire comme l’assurance santé et les autres types […]

Lire l'article

Publié par Aklys LECHAT, Le

Pour rouler en toute légalité sur les routes, les voitures ont besoin d’assurer leur véhicule auprès d’une compagnie d’assurance. Tout comme l’assurance moto, l’assurance habitation et les autres, l’assurance auto reste obligatoire. La cotisation à payer varie selon plusieurs facteurs et la compagnie. Mais qui n’a voulu payer qu’une petite somme ? Retrouvez les informations importantes […]

Lire l'article