Prendre une Mutuelle Etudiante : mode d’emploi


Comparez les complémentaires santé.

Devis simple en moins de
5 minutes
Plus de 400 combinaisons différentes
Épargnez jusqu'à 480 € par an.

Partagez cet article :

Accueil / Blog / Tous les articles / Prendre une Mutuelle Etudiante : mode d’emploi

Prendre une Mutuelle Etudiante : mode d’emploi

Posté le

Votre enfant est bachelier et va s’engager dans des études ? Vous avez vaguement entendu parler de mutuelle étudiante, mais vous ne savez pas vraiment en quoi ça consiste. Est-il obligatoire de prendre une mutuelle étudiante ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Comment la choisir ? Sachez que le régime étudiant a évolué depuis 2019 avec la suppression de la sécurité sociale étudiante. Désormais, chaque étudiant bénéficie du régime de base de l’Assurance maladie. Cependant les dépenses comme l’optique ou les hospitalisations sont très chères, souscrire une complémentaire santé est plus économique pour un étudiant en cas de problème de santé.

Est-il obligatoire d’avoir une mutuelle étudiante ?

Depuis la nouvelle réforme de la sécurité sociale des étudiants, les étudiants ne sont pas obligés de souscrire une mutuelle étudiante. En revanche, il est tout à fait conseillé d’en choisir une pour bénéficier de soins de qualité et de meilleurs remboursements.

Suppression de la Sécurité sociale étudiante obligatoire

Au 1er septembre 2019, la nouvelle réforme étudiante a été mise en place. Celle-ci supprime la Sécurité sociale étudiante obligatoire. L’objectif de ce nouveau dispositif est de simplifier le processus d’inscription à un régime de base pour les étudiants, et de bénéficier d’une meilleure qualité de service.    

Ainsi les étudiants n’ont plus de cotisations annuelles à payer en début d’année. Ils sont désormais affiliés au régime de l’Assurance maladie, ce qui signifie qu’ils sont généralement rattachés au régime de protection sociale des parents. L’inscription est automatique.

Néanmoins, quelques actions sont à effectuer pour une bonne prise en charge de vos dépenses :

  • créer son compte sur amelie.fr ;
  • Déclarer son médecin traitant ;
  • Mettre à jour régulièrement sa carte vitale.

Cette nouvelle réforme permet une prise en charge des soins de santé essentiels tels que l’optique, le dentaire, les frais d’hospitalisations, et diminue les délais de remboursement.

Quel intérêt de prendre une mutuelle étudiante ?

Une mutuelle étudiante n’est autre qu’une complémentaire santé qui propose de rembourser les soins non pris en charge par la Sécurité sociale. On retrouve notamment OJI/MGEN et la LMDE au niveau national.

L’intérêt de prendre une mutuelle étudiante et de compléter les remboursements de l’Assurance maladie qui sont souvent insuffisants. Si par exemple vous souhaitez changer de lunette ou si vous avez des soins dentaires importants à réaliser, vos dépenses risquent d’être élevées. Une bonne mutuelle étudiant peut couvrir l’ensemble des soins.

Certaines mutuelles proposent également des formules de prise charge des frais médicaux à l'étranger. Si votre enfant prévoit d’étudier ou de faire à l’étranger, une bonne couverture s’impose.

Comment choisir une mutuelle étudiante ?

Les mutuelles santé proposent de nombreuses formules modulables en fonction des besoins spécifiques des étudiants et de leur situation. Si votre enfant n’a pas de problème de vue, il n’est pas nécessaire de souscrire une mutuelle qui rembourse bien les lunettes. 

Choisissez une offre adaptée à son quotidien et posez-vous les bonnes questions : est-ce qu’il va régulièrement chez le dentiste ? Est-ce qu’il a des problèmes de santé particuliers ? Un fois que vous avez listé ses besoins, vous n’avez plus qu’à comparer les garanties et les tarifs des mutuelles étudiantes.

Pour gagner du temps et économiser, utilisez notre comparateur en ligne LeChaSur.fr. Il suffit de remplir un formulaire indiquant vos besoins et vous aurez en quelques clics plusieurs mutuelles étudiantes correspondantes au profil de votre enfant. Vous n’avez plus qu’à faire votre sélection et souscrire directement en ligne. Un comparatif permet de comparer de nombreux devis pour choisir la meilleure complémentaire santé au meilleur prix.

Quelle mutuelle étudiante choisir ?

Il existe plusieurs mutuelles étudiantes nationales ou régionales. Pour des questions logistiques, la localisation peut être un des critères de sélection. Certaines mutuelles sont présentes sur tout le territoire national.

Voici les principales mutuelles étudiantes :

  • Smerra ;
  • Heyme ;
  • MGEN ;
  • LMDE ;
  • lSMEREP ;
  • MEP.

La prise en charge est la même entre les mutuelles, ce qui peut changer est la qualité du service. Les délais de remboursement et certaines options peuvent faire la différence. N’hésitez pas à les contacter et à comparer les garanties et les tarifs.

Mutuelle étudiante : comment payer moins cher ?

Jeunes et en formes, les étudiants n’ont pas toujours conscience de l’importance d’avoir une mutuelle étudiante. Sans oublier qu'ils ont souvent un budget très limité. Il existe plusieurs solutions pour payer moins cher sa mutuelle étudiante :

Ajouter votre enfant à votre mutuelle

La plupart des étudiants sont inscrits sur la mutuelle santé de leur parent. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre assureur ou de votre employeur pour connaître les conditions d’âge. Vous pourrez ainsi bénéficier de prix plus attractifs.

Vérifier s’il peut bénéficier de la complémentaire santé solidaire 

La complémentaire santé solidaire remplace la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS). Cette nouvelle aide permet d’aider les personnes disposant de revenus faibles à payer leurs dépenses de santé.

En fonction de vos ressources, la CSS peut être totalement gratuite ou coûter 1 euro par jour et par personne. Nous vous conseillons de vous renseigner pour voir les conditions d’éligibilité.

Opter pour le 100 % santé

Depuis 2019, le gouvernement a lancé une vaste réforme sur la santé intitulée le Reste à charge Zéro ou 100 % santé. Tout le monde peut en bénéficier, y compris les étudiants.

Ces derniers disposent généralement d’un petit budget et la santé n’est pas leur priorité. C’est pour éviter le renoncement aux soins que le gouvernement a mis en place ces nouvelles mesures.

Le 100 % santé concerne l’ensemble des Français qui possèdent une assurance complémentaire responsable. Concrètement, votre enfant n’aura rien à débourser s’il a besoin d’une paire de lunettes ou encore pour la pose d’une couronne en céramique. Ce nouveau dispositif concerne les postes de santé les plus fréquents :

• Équipement optique : Depuis le 1er janvier 2020, les opticiens sont dans l’obligation de proposer des montures n’excédant pas 30 euros. Pour assurer la qualité des produits, les verres doivent être amincis et traités contre les rayures et les reflets. 

• Équipement dentaire : Depuis le début de l’année, quelques couronnes et bridges sont remboursés intégralement. En 2021, quasiment 50 % des prothèses amovibles seront concernées par la réforme 100 % santé.

Résilier votre assurance à tout moment

Comme pour les assurances auto et habitation, il sera bientôt possible de changer d’assureur quand on le souhaite. En effet, la possibilité de résilier un contrat d’assurance sans frais et à tout moment (après la première année) a été votée. Celle-ci entrera en vigueur d’ici la fin de l’année 2020.  

À lire aussi :